VLA 2013 - Focus Polar étranger

Publié le par Librairie Soleil Vert

Tous les ans au Festival de Villeneuve-lès-Avignon c'est l'occasion de venir à la rencontre d'auteurs de divers horizons. Cette année, des écrivains européens venus de Grèce, de Suisse ou d'Espagne dédicaceront leurs nouveautés et participeront à de nombreuses tables rondes.

Del-Valle.jpgIgnacio DEL VALLE est espagnol et vit à Madrid. Deux titres de lui seulement sont traduits : Les démons de Berlin et les Empereurs des ténèbres, deux premiers volets de la trilogie d'Arturo Andrade. Ces deux titres ont remportés de nombreux prix. L'histoire démarre en 1943 sur le front russe. Arturo est ancien soldat engagé dans la Division Azul, enquête dans un décor de fin du monde.


incardonajoseph.jpgJoseph INCARDONA est suisse de langue française et a le sourire ravageur (en photo en tout cas ). Il a publié déjà quelques romans et revient cette année avec Misty où il conte les aventures de Samuel Glockenspiel, un dur à cuir au bord du rouleau qui accepte une dernière mission contre un gros, très gros chèque. Dans un variante excentrique, Incardonna rend hommage aux grands détectives américains hard-boiled.

markarais.jpgPetros MARKARIS. Lui est grec bien que né à Istanbul. Il parle couramment le français donc, aucune barrière pour venir à sa rencontre.  Avec son contexte politique et économique qu'on connait tous maintenant, la Grèce est au devant de la scène. Et l'auteur sait utiliser l'actualité pour décor de ses romans. Les titres sont d'ailleurs très évocateurs : Liquidations à la Grecque, Actionnaire principal...

rodriguez.jpgCristina RODRIGUEZ est espagnole mais d'expression française. Assez touche à tout, journaliste, écrivaine, scénariste, on lui doit surtout des romans historiques donc beaucoup insèrent des intrigues policières. Mais elle a écrit aussi sous divers pseudos et notamment des romans gays (plutôt fantasy) sous celui de Claude Neix.


somoza.jpgJosé Carlos SOMOZA. Un autre espagnol. Somoza c'est le monsieur qui nous avait fait faux bond l'année dernière. On lui pardonne, parce qu'il est enfin là, et aussi parce qu'on l'aime. Présenter l'oeuvre de Somoza c'est sûrement pas ce qu'il y a de plus facile. Ces romans sont tous à la limites des genres. Littérature, polar, fantastique voire science-fiction. Et sa plume est inimitable !

uebel.jpgTina UEBEL. Cette auteure allemande, pourtant assez prolixe, n'avait pas encore été traduite en France. Ce sont les éditions Ombres Noires qui sont allées la dénicher. Nous avons lu ce premier roman La vérité sur Frankie que nous vous conseillons de découvrir.

Publié dans VILLENEUVE LEZ AVIGNON

Commenter cet article