Serge Scotto - Au temps pour moi (2012)

Publié le par Dom

Autempspourmoi.jpgQuatrième de couverture
qui veut sauver DSK malgré lui, le patron du FMI enferré à New-York par une mauvaise affaire de moeurs ? Quitte à tuer !... Qui assassine les uns après les autres, les auteurs marseillais de polars? Abandonnant sur les lieux de ses crimes de sibyllins messages pour tout indice... Que vient faire Herbert Turaive, « Prix Goncourt et tueur à gages », dans cet aïoli international ? Lui qui a si peur de prendre l'avion ! Herbert, bientôt quinqua, toujours cynique, pas forcément téméraire mais indéniablement dénué de scrupules, en marge de sa carrière aléatoire d'écrivain, continue d'arrondir ses fins de mois en acceptant quelques contrats pour faire plaisir à son oncle et parrain, le vieux Tonin, truand à l'ancienne mais jamais sur le retour ! Seconde aventure d’Herbert Turaive, enquêteur atypique auquel Serge Scotto avait déjà prêté vie dans "Gagnant à vie" (L’écailler, 2008).

Un roman entre deux continents, dans lequel l'auteur, avec l'humour et l'aisance qui sont sa marque, en véritable témoin de son temps, réinvente sans vergogne un scandale contemporain, imaginant pour l'occasion un tout nouveau genre de serial killer.

Gifsv25.gifOn passe de bons moments dans la tête du fameux Herbert Turaive ! Il faut dire que sa vie intérieure est intense. Un oncle-parrain truand et restaurateur (dites bien "pieds ET paquets", merci), des petites amies dont l'ingratitude n'a d'égal que l'humeur changeante et le manque absolu de fiabilité, des lecteurs prévisibles, des collègues à l'orthographe douteuse, un Parisianisme affligeant et dédaigneux envers les écrivains du bord de Méditerranée, des libraires pas toujours à la hauteur ... ça en fait du monde !
Mais attention, Herbert n'est pas homme à oublier les affronts. Et certains peuvent le payer de leur vie. Vigilance, donc, amis libraires, n'oubliez pas de commander les livres de Serge (euh... de Herbert, pardon) si vous l'invitez à un salon. Mais qu'elle est drôle sa vie ! Bref, qu'il est drôle ce livre ! Serge Scotto a le talent de mêler avec un humour corrosif au plus haut point le quotidien qui fait la une et celui de son entourage proche, voire son intimité. Comment ne pas penser en effet qu'il n'y aurait pas un tout petit peu de Serge Scotto dans ce truculent Herbert Turaive...
Si vous êtes un féru des auteurs Marseillais de polar, vous reconnaitrez dans le roman certains de vos auteurs préférez comme Gilles Del Pappas, ou encore ce pauvre Maurice Abonessian, auteur de l'inoubliable Arménienne aux yeux pers (que l'on retrouve assassiné dans le livre). Mais vous irez aussi faire un tour à New-York, le temps de faire un sort à la gênante Machinassou Diallo, "the French way" ! Vous réfléchirez aussi avec Herbert sur les difficultés insolubles de la relation sentimentalo-sexuelle entre l'homme simple et la femme compliquée (...).
Ce qui est bien avec l’ami Serge, c’est qu’il ne s’embarrasse avec du « politiquement correct » dans les pages d’un livre. Chers lecteurs, enlevez vos carapaces n’ayez pas peur des mots, ce n’est que de la littérature ! Quelques autres belles découvertes et de nombreux clins d'oeil aux auteurs, à la machine médiatico-informative, et à la magnifique langue Française vous attendent dans les pages de ce livre, drôle et divertissant. N'attendez plus, ouvrez Au temps pour moi, c'est bon de rire, parfois !

Commander au 0466741186 Serge Scotto
Au temps pour moi
(L'Ecailler)

9782364760165

Mots-clés : écrivain, DSK, Marseille, méditerranéen, polar

Commenter cet article

nettoue 16/01/2013 10:10


Je suis ravie de faire connaissance avec ton blog. Le hasard fait parfois bien les choses, car tu y poses des articles bien écrits et intelligents


Amicalement


Nettoue