Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pierre Lemaitre - Au revoir là-haut (2013)

Pierre Lemaitre - Au revoir là-haut (2013)

Quatrième de couverture
Rescapés du chaos de la Grande Guerre, Albert et Édouard comprennent rapidement que le pays ne veut plus d'eux. Malheur aux vainqueurs ! La France glorifie ses morts et oublie les survivants. Albert, employé modeste et timoré, a tout perdu. Édouard, artiste flamboyant devenu une "gueule cassée", est écrasé par son histoire familiale. Désarmés et abandonnés après le carnage, tous deux sont condamnés à l'exclusion.
Refusant de céder à l'amertume ou au découragement, ils vont, ensemble, imaginer une arnaque d'une audace inouïe qui mettra le pays tout entier en effervescence... Et élever le sacrilège et le blasphème au rang des beaux-arts. Bien au delà de la vengeance et de la revanche de deux hommes détruits par une guerre vaine et barbare, ce roman est l'histoire caustique et tragique d’un défi à la société, à l’État, à la famille, à la morale patriotique, responsables de leur enfer.
Dans la France traumatisée de l'après guerre qui compte son million et demi de morts, ces deux survivants du brasier se lancent dans une escroquerie d'envergure nationale d'un cynisme absolu.


Gifsv25.gifCoup de coeur ! Ce ne sont pas les chroniques des romans que nous avons le plus aimés qui sont les plus faciles à rédiger surtout quand le poids d'un prix reçu, comme celui du Goncourt, pourrait presque lui être préjudiciable. Le Goncourt on l'offre mais on le lit rarement. C'est sûrement l'adage qui lui conviendrait le mieux. Sauf que...
Pierre Lemaitre est tout ce qu'il y a de plus légitime sur nos étagères, lui, l'auteur de polar encensé par la critique avec ces romans Robe de marié ou Alex.  Savoir qu'il a quand même, malgré son genre populaire de prédilection, été primé a attiré mon attention, d'autant que je n'avais pas encore lu les titres évoqués ci-dessus.

aurevoirlahaut-houille.jpgIl m'a fallu trois jours (moins si je n'avais pas eu à travailler) pour finir ce pavé délectable de 565 pages. Au revoir là-haut est une oeuvre romanesque comme on n'en lit plus beaucoup aujourd'hui.
Nous voici à quelques jours de l'Armistice, la guerre arrive à son terme et c'est sur la Cote 113, qu'on fait connaissance avec Albert et Edouard. Eux ne se connaissent pas encore mais quand Albert est enseveli vivant par un obus, Edouard déjà gravement blessé à la jambe et témoin de la chose vient en aide à ce compagnon malchanceux. Cet acte héroïque lui coûtera la moitié du visage. Rendu à la vie civile, Albert, redevable, reste auprès d'Edouard, la gueule cassée. C'est cette histoire d'hommes et d'amitié, ce destin funeste, qui nous capture totalement. Alors qu'autour des deux amis gravitent aussi un père meurtri par le regret, un ancien lieutenant pourri reconverti dans l'escroquerie, une fillette muette, une femme délaissée et tant d'autres détestables ou attachants. Cette émouvante et tragique fresque sur fond d'Histoire flirte aussi avec nos genres. Les arnaques en tous genres sont légions après la guerre et chacun y va de son imagination. Sur quoi elles reposent, je vous laisse le découvrir.
A noter quelques passages assez "violents" décrivant Edouard et sa mâchoire en moins. Il est évident que ces lignes étaient incontournables car la défiguration du jeune homme est aussi au coeur de ce drame. Mais la parade qu'il trouve pour cacher son visage effrayant donne lieu aussi à quelques paragraphes complètement loufoques qui donnent une bouffée d'air bien appréciée.

Pierre Lemaitre
Au revoir là-haut
(Livre de poche)

9782253194613

Mots-clés : anciens combattants, arnaque, art, drogue, gay, guerre 14-18, gueules cassées, hommage, homosexualité, LGBT

Tag(s) : #HISTORIQUE, #ARNAQUE, #NOS COUPS DE COEUR, #ARTS, #GAY-LESBIEN, #14-18, #LITTÉRATURE, #DROGUES, #LEMAÎTRE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :