Michael Crichton - La variété Andromède (1969)

Publié le par Herveline

Michael Crichton - La variété Andromède (1969)

Michael Crichton - La variété Andromède (1969)

Quatrième de couverture
Les habitants d'une petite bourgade américaine sont frappés d'un mal mystérieux, inconnu. Ils sont tous morts, sauf un vieillard alcoolique et un bébé.
Comment sont-ils morts ?
Pourquoi y a-t-il deux survivants ? Quelle est la cause du mal ?
Quatre savants, enfermé dans un laboratoire ultra-secret, vont tenter de répondre à ces questions dont l'enjeu est la sauvegarde même de l'humanité.

Gifsv25.gifMichael Crichton était un grand auteur de fiction. Quasiment tous ses romans ont été adaptés au cinéma, au point que son écriture devenait de plus en plus scénaristique, sans que ce soit pour autant au détriment des idées. Dès 1969, un de ses premiers romans, La variété Andromède sera adapté par Robert Wise. Dans ce roman hautement scientifique, quatre savants doivent à tout pris et rapidement comprendre pourquoi un village a été décimé après la chute d'un satellite dévié de son orbite. De spéculations scientifiques en applications procédurales, Crichton s'attache à décrire une situation d'urgence dénuée de toute considération psychologique. Seules comptent la réflexion, les analyses et les expériences nécessaires à contenir un virus venu d'ailleurs auquel deux individus seulement ont su résister. De données en schémas, de descriptions technologiques en considérations administratives, une course contre la montre est déclenchée car dans ce huis-clos, la menace plane : si le virus se  propage, la base secrète souterraine s'autodétruira. Peu d'action évidemment, mais une tension latente et malgré la complexité, à priori, des propos, un roman hard science qui se lit sans grande difficulté.

Commander au 0466741186  Michael Crichton
La variété Andromède (The Andromeda strain)
(Pocket)

9782266061667

Mots-clés : hard-science, huis-clos, science-fiction, virus

Commenter cet article