Lupano & Andreae - Azimut 1 (2012)

Publié le par Herveline

azimut1.jpgQuatrième de couverture
Quelque part dans le vaste capharnaüm des mondes possibles, il en existe un où, plus qu'ailleurs, on reste profondément outré par l'idée de la vieillesse et de son issue tragique : la mort. Mais a-t-on la possibilité d'y échapper ? Ailleurs peut-être pas, mais dans ce monde-là, il est permis de le penser. C'est en tout cas la théorie du vieux professeur Aristide Breloquinte qui occupe son temps à étudier les caprices du temps à bord du Laps, son navire-laboratoire.
C'est aussi l'avis de la belle Manie Ganza, qui semble convaincue que le temps c'est de l'argent, et même des espèces sonnantes et trébuchantes. Chimère ! diront certains, non-sens diront les autres. En compagnie d'une myriade de personnages fantastiques, embarquez pour un fabuleux voyage qui vous emmènera tout autant dans les sphères éthérées de l'imagination qu'au cœur des préoccupations existentielles humaines...

Gifsv25.gifCoup de coeur ! Ouah, ouah, ouah !!!! J'avais oublié comment, déjà, j'avais été enchantée par la Terre mécanique (Casterman) de Jean-Baptiste Andreae. Tout son imaginaire qui mêle baroque, animalier, exotisme, steampunk, poésie et fantaisie se retrouve ici dans ce magnifique et très original album.
Soutenu par le scénario incroyable de Wilfrid Lupano à qui l'on doit Alim le tanneur ou encore Célestin gobe la lune (Delcourt), nous voilà plonger dans un univers merveilleux dès la page de garde.

PL-azimut1.jpgOn y découvre des extraits de l'Encyclopédie des Chronoptères, des croquis d'insectes et d'oiseaux improbables au système bio-mécanique, telle la libellule mémorantèle par exemple qui, si elle boit en rase-mottes à la surface de l'eau pendant que vous y admirez votre reflet, ce dernier se retrouve prisonnier de l'eau pendant un an. Ce sont ces étranges créatures toutes rattachées à la notion de temporalité que le farfelu Aristide Breloquinte tente d'étudier. Le Temps est à la base de cet univers mais pas seulement.
Car on a aussi perdu le Nord. Il devient donc difficile de s'orienter. Ce que le pauvre Comte de la Perue découvre à son détriment, lui qui voulait voguer vers de nouvelles contrées et qui finalement se retrouve à son point de départ.
Ainsi pendant que certains cherchent désespérément à retrouver le Nord et que d'autres sont à la poursuite des rarissimes lurettes au panache pendulaire, on se plonge dans ce récit, difficile à résumé, mais où tout se tient par la magie du texte, de l'image et des nombreux personnages tout autant extraordinaires, pittoresques et même drôles !

Commander au 0466741186  Lupano & Andreae
Azimut T01 : Les aventuriers du temps perdu
(Vent d'Ouest)

Mots-clés : animaux extraordinaires, immortalité,
mondes imaginaires, temps

Bonus

PL-azimut1-2.jpg

Commenter cet article