Jérémie Guez - Le dernier tigre rouge (2014)

Publié le par Soleil Vert - Herveline

Jérémie Guez - Le dernier tigre rouge (2014)Quatrième de couverture
Saigon, 1946. L'arrivée des troupes françaises en Indochine s'accélère pour reprendre cette zone capturée par les Japonais durant la Seconde Guerre mondiale. Parmi les premiers partants : la Légion étrangère, composée d'anciens nazis, de résistants et de mercenaires du monde entier. Encore traumatisé par la mort de sa femme, Charles Bareuil s'engage pour l'" Indo ". Mais cette guerre va rapidement devenir un combat personnel lorsqu'il décide d'enquêter sur un mystérieux tireur d'élite servant côté viêt-minh...

Gifsv25.gifJérémie Guez un auteur français qui s'était fait remarquer en 2012 avec son roman Balancé dans les cordes qui obtint le prix SNCF 2013. Depuis, il enchaîne les romans et intègre cette année, la collection Grands Détectives de 10/18. Pourtant, autant le dire tout de suite, ce n'est pas un roman policier dont les passages qui s'y rapporteraient le plus ne représentent qu'un dixième du récit. Mais je comprends la difficulté de classer ce roman qui entre dans une catégorie qui n'est plus tellement à la mode en ce moment : le roman de guerre.
Depuis la feue collection "Feu" du Fleuve noir, il n'y pas vraiment de collection propre à ce genre. Soit ils sont publiés en littérature blanche, soit... ils ne le sont pas.
Ainsi Jérémie Guez fait renaître avec brio le roman d'aventure ayant pour cadre ici la guerre d'Indochine. Le dernier tigre rouge couvre l'intégralité de ce conflit durant lequel son héros, Bareuil, ancien résistant enrôlé dans la Légion étrangère, va tenter au mieux de survivre. Les descriptions de la jungle vietnamienne, sa moiteur, ses villages, les embuscades, la peur du soldat, les maladies, les traumatismes, tout ceci est décrit avec une efficacité imparable sans jamais être alourdi par des détails techniques (stratégie militaire, armement) qu'il aurait été tentant d'utiliser. Historiquement, l'ensemble du conflit est dépeint avec ce même soucis de préserver les lecteurs d'un cours magistral mais suffisamment documenté pour que son récit soit réaliste et crédible. Et au delà du contexte historique Jérémie Guez crée des personnages touchants car emplis de doutes, de craintes, de souvenirs. Si la trame policière qui s'immisce dans le récit consiste à découvrir les origines d'un mystérieux tireur d'élite, elle est aussi là pour mettre en exergue toute la souffrance et les paradoxes qu'engendrent la guerre.
Ainsi donc Le dernier tigre rouge est le témoignage d'une horrible aventure humaine, celle la guerre de l'Indochine, celles des hommes et des peuples qui y combattirent, celle d'un pays en droit de revendiquer son indépendance.


Jérémie Guez
Le dernier tigre rouge
(10/18)

9782264061072

Mots-clés : guerre, Indochine, Légion étrangère, sniper, tireur d'élite

Commenter cet article