Jean-Pierre Alaux & Noël Balen - Massacre à la sulfateuse (2013)

Publié le par Dom

massacreQuatrième de couverture
Quand l'oenologue Benjamin Cooker et son assistant Virgile Lanssien débarquent sur les terres pierreuses de Châteauneuf-du-Pape, l'accueil qui leur est réservé est aussi cinglant et glacé qu'un mauvais coup de mistral. La mission d'expertise qui les attend est des plus délicates. Il leur faut manoeuvrer avec tact entre les trois soeurs Castelnau qui, à défaut de s'entendre, veulent vendre le Château Duèze au plus offrant.
Les liens du sang qui unissent Anne-Lise, Catherine et Sixtine auront-ils raison des convoitises, des vieilles rancoeurs et des jalousies ordinaires ? Tandis que l'aînée tutoie la mort avec dignité, la cadette s'éloigne davantage de ses racines et la benjamine s'accroche désespérément à sa terre. Bien malgré eux, Benjamin et Virgile sont pris au piège d'un drame familial où le vignoble est pris en otage de la façon la plus violente.
Ils semblent nombreux ceux qui souhaitent accrocher à leur patrimoine un domaine papal comme naguère on achetait des indulgences pour s'assurer une place au paradis.


Gifsv25.gif Au gré de ses interventions de vignoble en vignoble, Benjamin Cooker, flanqué de son éternel assistant-séducteur Virgile Lanssien en est ici à sa vingtième enquête, déjà ! C'est qu'il tombe mal.... ou plutôt bien ! Dès qu'il arrive quelque part, à la demande de ses clients, pour sauver une appellation, expertiser un chateauneufdomaine, voilà qu'un crime est commis. Arrivé en plein Chateauneuf-du-Pape, après un clin d'oeil en forme de visite à la célèbre Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon (dans laquelle se tient le Festival annuel du polar le 1er week-end d'Octobre), Benjamin et Virgile, qui aiment toujours autant la bonne chère et la beauté sous toutes ses formes, font connaissance avec trois soeurs.
Elles possèdent un domaine qui doit être expertisé, pour être vendu. Oui mais voilà, quelque criminel a commis l'irréparable. Il a pulvérisé du Roundup sur la vigne ! Une fois de plus, Benjamin et la police locale vont devoir démêler les affaires familiales et les affaires tout court, aller puiser dans les secrets les plus intimes pour découvrir la vérité et démasquer les coupables. C'est bien écrit, amusant, agréable à lire. C'est léger, subtile, ça sent la pêche, la noisette, avec un léger retour de cannelle, et ça peut se déguster sans modération !


Réserver / commander au 04 66 74 11 86 Jean-Pierre Alaux & Noël Balen
Le sang de la vigne T21 : Massacre à la sulfateuse
(Fayard)

9782213671918

Mots-clés : Chateauneuf-du-Pape, enquête, oenologie, vin

Publié dans POLAR-THRILLER, OENOLOGIE

Commenter cet article