Gloris & Lamontagne - Aspic T01 & T2 (2010-2011)

Publié le par Herveline

aspicT1.jpgQuatrième de couverture
De la plus célèbre médium que consultait le tout-Paris ne reste aujourd'hui que deux globes oculaires sanguinolents parmi les débris de poupées de porcelaines jonchant le sol...
Ne se croirait-on pas dans un feuilleton à deux sous dont la population raffole... ? Pour Auguste Dupin, fin limier et scientifique pointilleux, l'explication est logique, il suffit de la trouver. C'est sans compter sur son extravagante assistante, Flora Vernet qui, récemment diplômée de Polytechnique, voudrait bien voler de ses propres ailes. Une femme diplômée, voyez-vous ça... La futilité féminine reprendra bientôt le dessus, Dupin en est certain. Flora est têtue, ambitieuse et audacieuse. N'en déplaise au rigoriste "enquêteur-phénoménologue", il devra compter avec son imaginative assistante pour faire toute la lumière sur cette cruelle affaire !

Gifsv25.gifCoup de coeur ! "Par les marvelous gonades de la papesse Jeanne, j'en appelle à toi..."

Ainsi débute cette bande-dessinée, véritable hommage à la littérature populaire. On pense à Gaboriau, à Rocambole, à Poe évidemment.
Nous suivons deux enquêtes parallèles qui se déroulent à Paris : la première, menée par Auguste Dupin, enquêteur phénoménologue débonnaire, et Georges Nimber, inspecteur quelque peu phallo et bêta, consiste à retrouver Kathy Wuthering,  une naine, devineresse extralucide. La seconde est prise en main par Flora Vernet, une jeune femme pimpante, désinvolte, un peu peste, au fort caractère, joueuse d'échec, major de Polytechnique  et qui désire surtout devenir détective. Tout ça dans le but avoué de montrer à la gente masculine que les femmes valent autant qu'elle, si ce n'est mieux. Logée chez Dupin, elle court-circuite ce dernier en prenant en charge une enquête d'agression et de bric-brac.
Les auteurs n'ont pas voulu s'ancrer dans une période très précise de Paris. L'action  se situe dans une zone très large entre la fin XIXe et le tout début du XXe. Ils se sont donc permis de placer certains détails qui n'ont en réalité jamais coexisté ensemble. Ainsi, ils s'allouent toute latitude pour les prochaines enquêtes et ne seront pas prisonniers d'un carcan historique précis. (Merci à Jacques Montagne qui a bien voulu éclairer ma lanterne sur ce point).
Ne vous étonnez donc pas de voir des maisons haussmanniennes côtoyer le Vieux Paris, un métropolitain en construction (p22) pour l'expo universelle de 1900 alors que le méchant Moldoror (seigneur de la coterie des camelots du crime) évoque Azathoth (p25), démon qui n'apparaîtra qu'en 1926 dans l'Appel de Cthulhu de Lovecraft. Ce même seigneur a pour emblème un poulpe qui, comme le montrent certaines cases, évoque bien sûr 20 000 lieues sous les mers de Jules Verne.
Le régal absolu de cette BD est la richesse des références, des détails et des décors qu'on y trouve : un portrait de Poe sur un mur de salon, un dodo empaillé dans un laboratoire, une enseigne avec un chat noir borgne qui rappellera incontestablement le chat noir d'Albert Robida pour la cabaret du même nom (sauf que ce dernier était pendu). D'ailleurs les chats semblent intéresser beaucoup le dessinateur. Du chat de Dupin, pouilleux et balafré aux chats des rues, on en croise pas mal. Le scénario de Gloris permet de nous faire découvrir au travers de la progression des enquêtes toute la vie quotidienne de ce Paris fin de siècle et plus précisément celui des quartiers populaires : les marchés, les tanneries de la Bièvre, les spectacles ambulants jusque dans la cour de Versailles, les diseuses de bonne aventure, le Grand Guignol. Eugène Sue et Emile Zola ne sont pas bien loin.
Au final une bande-dessinée ambitieuse par son aspect documenté et captivante par la densité de ce premier volet plein de trouvailles, d'aventures, de détection, de mystères et de fantastiques. Une étrangeté qui ravira autant les ados que les adultes.
Un tome 2 L'or du vice est paru en 2011 et clôture magnifiquement ce premier dyptique.

Commander au 0466741186  Thierry Gloris (sc) & Jacques Lamontagne (d)
Aspic T01 : La naine aux ectoplasmes
(Quadrants - Soleil)

9782302009479

Mots-clés : 1900, détectives de l'étrange, enquête, fantastique, humour, Paris, XIXe

Commenter cet article

Spooky 12/11/2010 16:13



Je confirme, très très bonne BD. J'ai hâtede lire la suite :)