VLA 2011 - Focus Polar jeunesse

Publié le par Librairie Soleil Vert

allercherchermedhi.jpgchatdetigali.jpgQue ce soit en polar ou en science-fiction de nombreux auteurs pour adultes écrivent également pour la jeunesse. Pour certains c'est un véritable exercice de style, pour d'autres une révélation et certains même ne font que ça. Croire qu'il est plus facile d'écrire pour la jeunesse parce que les textes sont plus épurés est une erreur.
Comme la nouvelle, la littérature jeunesse répond à des techniques qui ne sont pas forcément innées même pour les écrivains les plus expérimentés. Il faut certes être concis, mais il faut aussi avoir une vraie histoire à raconter et que le lectorat soit très jeune (dès 7 ans) ou déjà ado, il est aussi exigent. Il ne s'agit pas de n'être que drôle ou que pédagogue, il faut surtout savoir capté l'attention par les bons mots, les bonnes situations et surtout ne pas sous-estimer les capacités des jeunes lecteurs à comprendre plein de choses y compris les sujets plus graves.

Parmi les auteurs invités au 7e salon de Villeuve-lez-Avignon, nombreux sont ceux qui présenteront leurs ouvrages pour la jeunesse :
Sylvie Deshors, publiée dans la collection DoAdo Noir au Rouergue, Jean-Hugues Oppel, auteur prolixe et publié aussi bien chez Gründ que chez Syros, Alain Wagneur chez Gallimard Jeunesse, Didier Daeninckx, Thierry Crifo, Serguei Dounovetz, Caryl Ferey, Christian Roux et Benoît Séverac, tous les six chez Syros.
Certains comme Serguei Dounovetz et Caryl Ferey ont créé des héros récurrents : Niki Java, pour le premier, et Alice pour le second.


Nos dernières lectures :

troisfelesetunpendu.jpgDès 7/8 ans - Jean-Hugues Oppel Trois fêlés et un pendu (Mini Syros Polar). Très drôle. Croyant avoir découvert un véritable trésor, trois enfants sont pris au piège par un voleur. Leur amitié et leur débrouillardise les aideront à s'en sortir.

Dès 7/8 ans - Jean-Hugues Oppel Aller chercher Medhi à 14h (Mini Syros Polar). Autre titre d'Oppel qui m'a bien fait rire basé sur le fonctionnement de la nouvelle à chute. Un père doit aller chercher son fils à la sortie de l'école. Mais avant cela, il a plein de choses à faire. Son emploi du temps va être en permanence bouleversé et sa journée devient une vraie course contre la montre.

Dès 9 ans - Didier Daenincks Le chat de Tigali (Mini Syros Polar). Une histoire très brève qui évoque le racisme, l'intégration, l'Algérie. Bien que la collection Mini Syros Polar s'adresse généralement à des premiers lecteurs de 7/8 ans, ce titre précis est conseillé pour un peu plus tard en raison des sujets graves de fond qui y sont abordés.

maisonauxpaupierescreves.jpgDès 10 ans - Christian Roux La maison aux paupières crevées (Souris Noire Syros). Comme nous le disions, la littérature jeunesse n'est pas en reste pour ce qui est d'aborder des sujets graves que les enfants peuvent côtoyer dans leur vie de tous les jours. Le roman de Christian Roux évoque intelligemment le problème de la précarité et de la clandestinité au travers l'histoire d'amitié d'une jeune française et de sa meilleure amie d'origine africaine, mystérieusement disparue. Un roman noir et social à la portée des plus jeunes, particulièrement réussi.


silence.jpgDès 12 ans - Benoît Séverac Silence (Rat Noir Syros). Avec ce roman nous entrons vraiment dans l'univers du roman policier, du roman d'enquête. Séverac utilise tous les codes du suspense, laissant planer des non-dits, des doutes, des fausses pistes et employant parfaitement le retournement de situation. Mais au delà de la forme, lui aussi traite de sujets graves. La drogue, d'abord, et son trafic, notamment dans des lieux propices comme les rave parties, mais surtout, et cela fait toute l'originalité de son roman, du handicap. Ici, un jeune garçon perd l'ouïe. Il doit réapprendre à vivre avec sa surdité mais aussi à communiquer autrement. Très bon polar jeunesse.

Publié dans VILLENEUVE LEZ AVIGNON

Commenter cet article