Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

cycledemarsQuatrième de couverture
Projeté mystérieusement sur la planète Mars, John Carter découvre un monde merveilleux mais aussi terrifiant. Fait prisonnier par les terribles hommes verts de Thark, il tombe amoureux d'une belle captive, Dejah Thoris, la princesse d'Hélium. Et ensemble, ils s'évadent, mais... au-delà des murs rôdent des créatures monstrueuses et des dangers inconnus ! L'univers flamboyant de Edgar Rice Burroughs, l'inoubliable créateur de Tarzan.

Gifsv25.gifJohn Carter est un des personnages incontournables de la science-fiction du début du siècle dernier. Il est impossible voire scandaleux de passer à côté. Il faut dire que Le Cycle de Mars, dont La princesse de Mars est le premier volet, ne compte pas moins de onze volumes. Il faut donc du temps si l'on veut englober toute l’œuvre martienne de Burroughs. Mais La princesse de Mars se lit comme un roman à part entière et on poursuivra au delà que si vraiment on en redemande.
Telles les aventures épiques des héros de l'Antiquité, celles vécues par John Carter sont  transposées dans un univers totalement nouveau développant une mythologie incroyable que les trois premiers tomes suffisent à découvrir. Publié initialement en roman feuilleton, on n'a aucun mal à comprendre l'engouement quasi immédiat qu'a suscité La princesse de Mars, même si publié en parallèle, Tarzan a connu un succès encore plus grand. L'arrivée des pulps, ces revues mal imprimées et aux couvertures éloquentes, offraient chaque mois des récits populaires où romance, aventure, western et fantastique, avant même la science-fiction, faisaient le bonheur des ados boutonneux.
Comme d'autres mondes que Burroughs développera, Mars (appelée par ses habitants : Barsoom) est ici amplement décrite mais dans un style tellement enlevé qu'aucune description ne surcharge le récit. C'était l'apanage des feuilletonistes : être capable d'emporter leurs lecteurs dans des récits tellement vivants et captivants avec une écriture permettant en quelques lignes de vous immerger sans relâche. D'une certaine manière, les séries TV aujourd'hui découlent de cette technique créant l'addiction.
Ainsi donc, Edgar Rice Burroughs nous offre un des premiers planet-opera, avec en son centre la planète rouge, ces martiens verts et rouges, sa faune, sa flore, ses mers asséchées et ses cités extraordinaires côtoyant les villes en ruines.
Une lecture détente, indéniablement.

En savoir plus sur notre blog Culture Martienne

 

Adapté au cinéma en 2012 par Andrew Stanton sous le titre John  Carter

Edgar Rice Burroughs
Le cycle de Mars : Intégrale T01  & T02 
(Omnibus)

9782258106369

Mots-clés : aventures, Mars, planet-opera, science-fantasy

Tag(s) : #SCIENCE-FICTION, #MARS, #AVENTURE, #PLANET-OPERA, #NOS COUPS DE COEUR, #BURROUGHS, #ADAPTATION TV-CINÉ

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :