Christopher Moore - Le lézard lubrique de Melancholy Cove (1999)

Publié le par Herveline

ristopher Moore - Le lézard lubrique de Melancholy Cove (1999)Quatrième de couverture
Il se passe quelque chose dans la morne station balnéaire de Melancholy Cove. On y trouve, pour un cocktail détonant, un flic qui se console de l'être en tirant sur des joints, une schizophrène ex-actrice de films de série Z postapocalyptiques réfugiée dans une caravane, un joueur de blues poursuivi par un monstre marin dont il a tué le petit quarante années plus tôt, une psy qui ne donne plus à ses malades que des, placebos, un pharmacien lubrique ne rêvant que d'accouplements avec des dauphins, une femme qui se pend, des gens qui disparaissent... Une seule certitude : tous ont la libido qui explose. Tous sans le savoir sont sous le signe du lézard...

Gifsv25.gifQuand la Série Noire décide de se lâcher, elle publie un ovni intitulé Le Lézard lubrique de Melancholy Cove. Depuis sorti en poche, ce roman flirte avec le roman noir, le fantastique (l'absurde ou l'incroyable plus exactement) et le polar, tout ça dans un esprit ultra loufoque. Sorte de tragi-comédie, bourrée de passages d'anthologie à mourir de rire (que je me refuse de sploiler), d'idées saugrenues, le roman est dans l'esprit de la plupart de ceux de Christopher Moore, à savoir loufoque et décalé.
On ne s'ennuie pas une seconde à suivre tous ces personnages complètement barrés, dépressifs au possible, un tantinet fous ; ratés, c'est sûr. Tout ceci amenant, avec un talent certain, l'auteur à nous dépeindre cette Amérique malade, shootée aux anti-dépresseurs et aux calmants, mal-à-l'aise avec le sexe mais bien moins avec la religion. Bref une réflexion sur fond de situations abracadabrantes sur l'Amérique contemporaine.
Le lézard lubrique est un roman inclassable par son imagination débridée qui se lit avec délice !

Commander au 04 66 74 11 86  Christopher Moore
Le lézard lubrique de Melancholy Cove (The Lust Lizard of Melancholy Cove)
(Folio Policier)

9782070338863

Mots-clés : blues, dragon, humour, loufoque, psychologie, trafic, USA

Commenter cet article

Yan 14/05/2013 22:19


Si certains romans de Christopher Moore sont parfois moyens (en particulier parmi les derniers à être parus) d'autres sont indispensables pour tout amateur de romans déjantés, à commencer par ce
Lézard lubrique. Mais il faut aussi lire L'agneau, l'évangile selonb Biff, un pote du Christ qui a passé son enfance avec lui à ressusciter des animaux morts et à apprendre le
kung-fu, et Un blues de coyote où un indien qui a coupé avec ses racines est poursuivi par son animal totem, un coyote malpoli, alcoolique et drogué.

Spooky 26/04/2013 16:19


En effet ça a l'air bien déjanté, je note le titre :)


Tu t'interdis de "sploiler", mais pas de loler visiblement :)

Herveline 03/05/2013 12:40



Ouais . Mais surtout je vais lire d'autres bouquins de lui. C'est sûr !