Ces maisons qui nous hantent ! (2)

Publié le par Librairie Soleil Vert

Halloween2012-6-200Vous pouvez désormais retirer à la librairie le dépliant concernant la thématique du moment,
Ces maisons qui nous hantent. Outre une présentation du thème et de ces déclinaisons, une dizaine de livres vient incrémenter ce petit dossier.
Nous avons essayé d'équilibrer au mieux la thématique afin que littérature classique (références souvent incontournables) côtoie des oeuvres modernes. Il était aussi important d'avoir des ouvrage plus ou moins effrayants, d'autre plus grand public afin de pouvoir vous aider à entrer dans ce thème avec curiosité et délaisser vos éventuels a priori.
Un choix également tout ce qu'il y a d'arbitraire mais qui nous a toujours semblé important quand on entre dans une bibliographie, aussi restreinte ou volumineuse soit-elle, c'est le classement chronologique par date. Et enfin le format poche, donc petits prix (hors BD et jeunesse).

Tous les ouvrages de la sélection ont été lus. C'est donc aussi une sélection intimement personnelle qui s'est aussi malheureusement confrontée à des ruptures de stock ou des fins de commercialisation. N'apparaît donc pas La maison hantée de Shirley Jackson ou la novella de Matheson La maison enragée (disponible néanmoins dans les oeuvres complètes de ce dernier, chez J'ai lu). Et deux titres de notre sélection sont tombés en rupture après impression : Sara de Marion Zimmer Bradley (il reste un exemplaire en occasion) et le magnifique album jeunesse : Le fantôme de Nils et lola dont il ne nous reste qu'un exemplaire sans certitude de pouvoir à nouveau le réassortir.


Voici donc les titres choisis :

La chute de la maison Usher, grand classique d'Edgar Allan Poe datant de 1939

L'hôtel hanté de William Wilkie Collins de 1879 est une découverte de cette année. Il n'est absolument pas effrayant et raviera les amateurs de belle écriture. Voir notre chronique.

La château des Carpathes de Jules Verne (1892), un classique indémodable qui met en opposition superstition et rationnalité.

La peur qui rôde, une nouvelle de Lovecraft  écrite en 1922 est un récit court qui permet de découvrir ce célèbre auteur américain de fantastique, qui a notamment créé le Mythe de Chtullu.

La maison des damnés (1971), est un parfait exemble de maison hantée et n'est pas sans rapeller un autre incontournable (épuisé à ce jour), La maison hantée de Shirley Jackson. Phénomènes paranormaux au rendez-vous.

Les emmurés, par le français Serge Brussolo est un exemple typique de maison "qui nous hantent". Loin des fantômes habituels, elle possède le lecteur. Un des romans de cette liste les plus terrifiant.

Sara de Marion Zimmer Bradley écrit en 1991, actuellement épuisé, est néanmoins à rechercher. L'auteur rend hommage à Lovecraft dans ce roman où lieu étrange et sorcellerie font bon ménage.

Sac d'os (1998) par le maître de l'horreur Stephen King n'est en fait que très peu horifique. La maison hantée reste en filigrane sans terrifier son lecteur. C'est donc là encore un roman accessible à la fois pour la thématique et pour l'auteur si on ne le connaît pas.

La villa des mystère de Federico Andahazi écrit en 1998 est sans conteste l'un des nos plus gros coups de coeur. Basé sur un fait réel qui met en scène de grands auteurs célèbre (Shelley, Lord Byron, Polidori), l'auteur extrapole une hypothèse fantastique qui aurait donné l'inspiration à tous ces grands. Terrifiant, érotique, fantastique, une perle !

En remplacement de sara, une de nos dernière lecture vient à point nommé pour intégrer cette sélection : L'incroyable histoire de Halcyon Crane de Wendy Webb. Un roman palpitant, romanesque, au fantastique délicieusement gothique et romantique, il plaira sûrement à un public plus féminin. C'est clairement le titre le plus accessible !

Autre coup de coeur : Locke & Key, l'excellent comic book de Joe Hill ! où les portes et les serrures ne débouchent pas toujours où vous croyez !

En jeunesse, la collection Mille ans chez Milan propose un tome spécial Frissons. Des contes pour tous âges à lire le soir, seul ou en famille !

Quant au délicieux et surprenant (graphiquement) Fantôme de Nils et Lola, voilà de quoi rendre les fantômes sympathique et conjurer les peurs enfantines, dans la joie, l'entraide et le bonheur !

Publié dans GUIDE DE LECTURE

Commenter cet article