[Auteur] Roselyne Bertin - Table ronde 2013

Publié le par Soleil Vert

Roselyne-Bertin.jpg
Roselyne Bertin
est une romancière française. Née en 1947 à Marseille où elle a été professeur de français, elle se consacre à l'écriture depuis 1996 date à laquelle elle publie Mini max, maxi durs, son premier roman jeunesse, qui a reçu le Prix du Roman Jeunesse 1996. Depuis elle persiste et signe une quinzaine d'ouvrages pour la jeunesse, certains pour les touts petits d'autres mêlant aventure, histoire, romanesque et polar.




Quiavolemonchien.jpgC'est avec Qui a volé mon chien que nous l'avons découverte. Zoé, la jeune chienne labrador d'Arthur, a disparu. Le jeune garçon est anéanti et devant une police peut investie, il va tout tenter pour le retrouver. Cette histoire traite du trafic d'animaux domestiques que des gens malhonnêtes enlèvent et revendent ensuite sur internet. Ici l'enquête policière croise donc celle qu'Arthur mène en parallèle. Le roman se situe entre aventure, mystère et intrigue policière. Et la sensibilité dont fait preuve l'auteure pour exprimer la peine de l'enfant face à la disparition de son compagnon à quatre pattes est tout simplement touchante.
Mots-clés : chien, trafic

Leoadisparu.jpgDans Léo a disparu, autre polar jeunesse de l'auteure, l'investigation policière est au centre du récit. Cette fois la police est vraiment à l'écoute (en même temps un enfant c'est plus important qu'un chien...). Les amis, les parents, les professeurs, tous les témoins potentiels sont interrogés afin d'aider les autorités à comprendre ce qui a pu arriver à Léo, jeune collégien disparu un matin à l'ouverture du collège. Fugue, enlèvement, accident, beaucoup de pistes bien vite abandonnées. Dans cette histoire, il y aura encore une histoire d'animal, une constante, visiblement chez Roselyne Bertin. En tout cas, une enquête bien menée qui nous tient en haleine, même si le sort de Léo est dévoilé un peu trop prématurément à mon avis. Un chapitre ou deux plus tard aurait fait encore gagner en mystère. Mais la façon d'entrecouper le récit par les lettres d'une mère en proie aux pires doutes à son fils disparu ajoute au réalisme et à la peur que chacun vivent en parallèle. C'est encore finement écrit.
Mots-clés : chat, disparition, séquestration, trafic

citadellemysteres.jpgMystères à la Citadelle quant à lui inclut une nouvelle donnée : la ville et son environnement. La citadelle c'est celle de Belfort construite par Vauban. Ninon vient d'emménager et le premier ami qu'elle va se faire c'est un rat (encore un animal) rencontré dans les souterrains de la citadelle, puis les jumeaux Vivien et Anna et enfin Firmin, le SDF qui se trouve aussi être un informateur pour la police. En effet, des cambriolages sévissent dans la ville et il semble qu'il n'y ait pas que des adultes impliqués. Ce roman, à peine plus court que les précédents est dans une certaine mesure plus ambitieux puisque plus documenté et abordant des sujets sociologiques plus vastes.
Mots-clés : Belfort, meurtre, rats, SDF, trafic, Vauban

Commenter cet article