Antonio Garrido - Le lecteur de cadavres (2011)

Publié le par Soleil Vert - Dominique

Antonio Garrido - Le lecteur de cadavres (El lector de cadaveres, 2011)

Antonio Garrido - Le lecteur de cadavres (El lector de cadaveres, 2011)

Quatrième de couverture
Inspiré d’un personnage réel, Le lecteur de cadavres nous plonge dans la Chine Impériale du XIIIe siècle et nous relate l’extraordinaire histoire de Ci Song, un jeune garçon d’origine modeste sur lequel le destin semble s’acharner. Après la mort de ses parents, l’incendie de sa maison et l’arrestation de son frère, il est contraint de fuir son village avec sa petite sœur malade.
Ci se retrouve dans les quartiers populaires de Lin’an, la capitale de l’Empire. où la vie ne vaut pas grand-chose. Il devient un des meilleurs fossoyeurs des « champs de la mort », puis, grâce à son formidable talent pour expliquer les causes d’un décès, il est accepté à la prestigieuse Académie Ming.
L’écho de ses exploits parvient aux oreilles de l’Empereur. Celui-ci le convoque pour enquêter sur une série d’assassinats qui menacent la paix impériale. S’il réussit, il entrera au sein du Conseil du Châtiment, s’il échoue : c’est la mort.
C’est ainsi que Ci Song, le lecteur de cadavres, devint le premier médecin légiste de tous les temps.
Un best-seller captivant et richement documenté où, dans la Chine opulente et exotique de l’époque médiévale, la haine et l’ambition se côtoient, comme l’amour et la mort.


Gifsv25.gifAu début de l’histoire, le jeune Cí est le cadet d’une famille qui s’est retrouvée par la force des choses hébergée par son frère, Lu, cultivateur de riz. Le père a en effet été contraint de quitter son poste de fonctionnaire à la capitale. Le frère est une brute enragée qui envoie le pauvre Cí  trimer dans les rizières de l’aube à l’aurore. Lu n’hésite pas à frapper son pauvre frère qui ne rêve que de retourner à la capitale et de poursuivre ses études. On sent rapidement qu’il est passionné par tout ce qui touche aux affaires d’enquêtes et d’énigmes. Il va être très vite en situation de montrer ses aptitudes, puisqu’un jour, en labourant la terre, il heurte un obstacle peu ordinaire : une tête humaine, séparée de son corps. Dans le même temps, on sent que ce qui peut aider Cí à s’en sortir, c’est la sympathie que lui conserve le juge Feng, ancien employeur de son père, qui va justement conduire l’enquête à propos de ce cadavre découvert dans les champs …
Ce livre est rendu particulièrement intéressant par la qualité du récit, mais aussi par la crédibilité historique et les anecdotes sur le style de vie chinois de cette période. On s’y croirait ! L’auteur sait aussi créer un véritable suspens quant au destin du jeune Cí dont on comprend tout de suite qu’il est doté de talents hors du commun, mais qu’il aura un parcours difficile, que rien ne lui sera épargné, et que sa condition  initiale est plus qu’un frein à la réussite, un lourd fardeau. L’auteur sait magnifiquement jouer de tous ces ingrédients, intrigue, vérité historique, scientifique, sentiments, suspense, pour concocter un vrai grand roman à suspens !

Antonio Garrido
Le lecteur de cadavres (El lector de cadaveres)
(Livre de Poche)

9782253184195

Mots-clés : Chine, enquêtes, historique, Médecine légale, Moyen-âge, polar

Commenter cet article