Franck Thilliez - Train d'enfer pour Ange rouge (2003)

Publié le par Soleil Vert - Dominique

Franck Thilliez - Train d'enfer pour Ange rouge (2003)

Franck Thilliez - Train d'enfer pour Ange rouge (2003)

Quatrième de couverture
Depuis six mois que Suzanne a disparu, le commissaire Franck Sharko erre dans un monde peuplé de ténèbres. La découverte d'un cadavre cruellement mutilé, en une mise en scène défiant l'imagination, va le propulser au cœur d'une implacable machinerie meurtrière. Un voyage hallucinant et halluciné, des carrières granitiques bretonnes aux sordides backrooms sadomasos de Paris... Tapie dans l'ombre de la Toile, serait-ce la résurrection de l'Ange rouge, cet esprit machiavélique qui mène la danse à train d'enfer ? Et ce n'est pas Poupette, sa loco modèle réduit, seule encore à apaiser ses tourments, qui pourra lui indiquer la voie...


La première enquête du commissaire Sharko marque aussi le début de carrière de son auteur, puisque Train d’enfer pour Ange rouge fut le premier roman de Franck Thilliez publié. Vous y serez plongés au cœur des univers les plus glauques et les plus improbables. Comme l’auteur le dit lui-même en présentation de son livre, ce roman lui a demandé des mois de travail et de documentation. Il s’est « plongé » dans le monde du sadomasochisme et a découvert des cercles où s’expriment les pratiques les plus perverses et les plus insoupçonnées par le commun des mortels. Sharko, est sur la piste d’un tueur des plus cruels, et des plus violents. Le monde de la nuit l’accueille et lui ouvre en quelque sorte les portes de l’enfer. Groggy (il cherche son épouse disparue depuis des mois) il avance à tâtons dans cette faune écœurante et vénéneuse. Ce roman très sombre nous fait frissonner sans toutefois verser dans l’outrance. Le sang n’y est jamais exposé pour rien, et les portraits de l’âme humaine y sont toujours criants de vérité, même quand cette âme porte en elle le vice à l’état pur, le désir assoiffé de torture et l’imagination la plus cruelle. Entrer dans Train d’enfer pour Ange rouge, c’est comme être happé dans le train fantôme, glaçant, frissonnant, et terriblement divertissant tout à la fois. Tout en gardant à l’esprit que les milieux et les pratiques que décrit Franck Thilliez existent vraiment, et peut être en pire ! A vous faire froid dans le dos, ce livre n’est pas sans rappeler l’univers de J’étais Dora Suarez de Robin Cook.

Franck Thilliez
Franck Sharko T02 : Train d'enfer pour Ange rouge
(Pocket Thriller)

9782266204996

Mots-clés : sadomasochisme, serial killer, thriller, tortures, tueur en série

Commenter cet article