Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alexis Aubenque - Un automne à River Falls (2009)

Alexis Aubenque - Un automne à River Falls (2009)

Quatrième de couverture
En ce début d'automne, deux assassinats commis coup sur coup viennent troubler la tranquillité toute relative de River Falls, déjà ébranlée par un sordide fait divers quelques mois plus tôt. Le premier crime fait grand bruit : Robert Gordon, un avocat brillant, philanthrope à ses heures, est retrouvé électrocuté dans le Jaccuzi de sa luxueuse demeure, sur les hauteurs de la ville...
Tout laisse penser que le meurtrier a voulu faire croire à un suicide, mais le subterfuge est grossier. le même jour, le corps d'un SDF roué de coups et jeté dans la rivière arrive à la morgue, sans susciter beaucoup d'émoi. A priori, aucun lien entre les deux affaires.
Le shérif Mike Logan, épaulé par sa compagne, la célèbre profileuse Jessica Hurley, va devoir élucider les meurtres... Commence alors une plongée inquiétante dans les profondeurs de l'âme humaine qui révélera des secrets dévastateurs...
Alexis Aubenque, ancien libraire mais jeune écrivain, féru de littérature de genre, est entré dans le domaine du thriller en 2008 avec le premier volume de sa trilogie, 7 Jours à River Falls. Il revient un an plus tard avec le deuxième opus de cette trilogie.

A
près avoir fait l'impasse sur la critique de 7 jours à River Falls, peu original et trop téléphoné, nous devons admettre que ce deuxième opus relève de loin le premier volet de cette trilogie. La trame, très bien ficelée, complexe, nous balade entre deux enquêtes, l'une vite résolue, en apparence, la seconde plus difficile, sans réelle piste. Et qu'en est-il de ces jumeaux, jeunes ados nouvellement arrivés sur le campus qui cachent leur lien de famille ? Si Alexis Aubenque fait encore appel à de nombreux clichés américains sans jamais révolutionner le genre, la jeunesse sur les campus, Halloween, il est clair qu'il les exploite avec une bien plus grande habilité que dans 7 jours à River Falls. Le style scénaristique à la Harlan Coben du premier volet est moins souligné ; l'écriture est plus dense, le scénario aussi. Et on se réjouit en s'immergeant dans ce polar captivant au rythme soutenu, s'accélérant de plus en plus vers la fin, avec des chapitres de plus en plus courts qui vous incitent à tourner les pages de plus en plus vite pour connaître le fin mot de l'histoire.
Notons aussi que les personnages principaux, le shérif Mike Logan, la profileuse Jessica Hurley, ainsi que les autres policiers de leur entourage, gagnent ici en description. Alexis Aubenque leur donne enfin la profondeur qui leur manquait au départ de la trilogie.
Enfin, il faut voir le côté positif d'écrire un roman "américain" tout en restant français. Cela évite une fin trop moralisatrice. Il la préfère ouverte, peu conventionnelle et l'auteur de s'octroyer encore quelques bons points en y parvenant parfaitement. Un Automne à River Falls aurait donc été un excellent premier volet. Dommage qu'il n'arrive qu'en deuxième ne laissant qu'une seconde chance à l'auteur de nous épater réellement en terminant en apothéose sa trilogie avec un troisième opus qu'on attend déjà ; d'autant qu'il nous allèche en nous dévoilant ce qui pourrait bien en être le sujet. Sacré Alexis !

PS : Le premier volet, bien que loin d'être indispensable, est à lire éventuellement pour le fil conducteur des personnages et pour sa fin en forme de slasher accéléré mais complètement jubilatoire.

Alexis Aubenque
River Falls T02 : Un automne à Rivers Falls
(Livre de poche)

9782253128816

Mots-clés : anorexie, campus, enquête, Halloween, sans-abris, USA, vengeance

Tag(s) : #POLAR-THRILLER, #USA, #VENGEANCE, #AUBENQUE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :