Alain Blondelon - Onde de choc (2009)

Publié le par Librairie Soleil Vert

Alain Blondelon - Onde de choc (2009)Quatrième de couverture
Après la plus grande catastrophe de l'histoire de l'humanité, les hommes et les femmes de l'ère nouvelle doivent réapprendre à vivre dans une nouvelle civilisation devenue plus cruelle, plus incertaine et plus effrayante que tout ce qu'ils ont connu jusqu'alors. Ce sont les survivants de L'ONDE DE CHOC...

Tout démarre comme un épisode de la Quatrième dimension : vous partez pêcher tranquillement et quand vous redébarquez à quai : plus une seule âme qui vive. Pourquoi, comment... comme c'est de la SF, les explications viendront en temps voulu.
Il en va désormais de la capacité des survivants à évoluer dans un nouveau monde où le danger est partout. Il faut non seulement survivre mais aussi reconstruire, se réadapter, surmonter ses peurs, mettre à profit son savoir, se protéger et également apporter son aide quand c'est possible.
Les romans de fin du monde, il y en a beaucoup ; et que les évènement émanent d'une catastrophe naturelle, atomique ou technologique, ces récits sont le plus souvent une succession d'épreuves dans lesquelles les héros doivent s'illustrer pour progresser. Alain Blondelon utilise tous ces codes de manière vraiment jubilatoire. De deux simples pêcheurs qui se retrouvent face à une situation quasi surnaturelle, on passe à une communauté d'individus aux compétences diverses et complémentaires qui tenteront de répendre à nouveau l'humanité.
Véritable roman d'aventure et d'action, Onde de choc s'inscrit donc dans la mouvance d'une SF classique et linéaire - le sujet est loin d'être novateur -, mais captivante, entraînant le lecteur d'une page à l'autre dans un road-movie campagnard puis fluvial. La psychologie des personnages est présente mais édulcorée pour le bien de la fluidité de l'histoire. D'autre part, l'auteur se débarrasse des poncifs amoureux en créant très vite les couples. Inutile de faire languir le lecteur, le fil conducteur n'étant pas "qui va coucher avec qui" mais plutôt justement la solidarité immédiate nécessaire à la survie. Pas non plus de grands discours philosophiques. Les incontournables réflexions sur l'avenir de l'espèce sont distillées comme il faut au gré des dialogues sans jamais alourdir le récit. La force d'Onde de choc, réside d'ailleurs dans cet équilibre des genres : science-fiction, aventure, action, romanesque.
Force aussi qui permet d'occulter les quelques imperfections du scénario comme une explication scientifique grossière et une fin ellyptique quelque peu réchauffée. Qu'à cela ne tienne, le roman d'Alain Blondelon est un très bon roman post-apocalyptique, palpitant, accrocheur, dynamique, qui se lit d'une traite sans jamais vous tomber des mains.

Interview de l'auteur

Commander au 0466741186  Alain Blondelon
Onde de choc
(Rivière Blanche)

9781934543542

Mots-clés : animaux, armée, île, post-apocalyptique, road-story, savants, science-fiction, survie

Commenter cet article

patrick 27/02/2013 18:49


Bonsoir


Je viens de commander les 2 romans chez Rivière Blanche.J'aime beaucoup les Post - apo..


Bon soirée , amitiés .


Pat