Marine Caillon - Alec de Canuselt et les fils d'Edumil (2008)Quatrième de couverture
Alec de Canuselt, apprenti Chevalier, voit sa vie bouleversée lorsqu'il apprend que son père, que tout le monde croyait mort, pourrait être toujours en vie, mais aux mains de créatures sauvages et sans pitié : les Carnators.
Il se lance sans hésiter à sa recherche, accompagné de quatre compagnons. Très vite, des doutes surgissent : Arriveront-ils à temps pour sauver son père ? Parviendront-ils à déjouer les tours de Cartohan, le chef des Carnators ? Et qui est donc vraiment Jeff, ce garçon si mystérieux qu'Alec a sauvé d'une mort certaine ?
Dans cette quête, Alec va devoir compter sur des alliés hors du commun pour sauver son père et affronter les créatures les plus féroces de l'Isanale.
Un régal pour les amateurs du genre Fantasy, mais aussi une grande promenade dans l'imaginaire d'une très jeune auteure !

Vous connaissiez Fitz, l'assassin royal, Pug, l'apprenti sorcier ou Frodon, le hobbit, il faudra désormais compter sur le chevalier Alec de Canuselt. Alors, pourquoi ne parle-t-on pas encore de ce livre ? Pour une seule et unique raison, sa parution très confidentielle à compte d'auteur, donc une moindre chance d'être bien implanté et souffrant d'une maquette peu attrayante compte tenu de l'importance visuelle des couvertures dans le domaine de l'héroïc-fantasy. Qu'à cela ne tienne, ce livre, nous, nous l'avons lu. Ce fut bel et bien une sacrée surprise et nous nous félicitons d'être les premiers sur le net à le chroniquer.
D'abord par ce que Marine Caillon a su garder le meilleur des codes du genre : amitié, quête, héroïsme, aventure, action, rebondissements, humour, amour. Ensuite, elle n'est pas tombée dans le piège du "remplissage" qui consiste à (attention, caricature à suivre :) amener des personnages jusqu'à un buisson, action qui peut bien prendre une cinquantaine de pages dans certains livres de Goodkind, pour finalement les pousser à faire marche arrière, grrrr. Et enfin, parce qu'elle donne une dimension psychologique à ces héros qui n'est pas courante dans ce genre littéraire : à l'amitié et ses trahisons, thèmes classiques en fantasy, elle n'hésite pas à associer d'autres sujets, véritables problèmes de sociétés, comme l'inceste, le viol, les mariages mixtes etc.
Marine Caillon marie parfaitement le comique de situation, l'action et la gravité. Elle maîtrise complètement son scénario, nous captive par ses scènes de combats aériens comme par les rebondissements qui ne manquent pas sans pour autant en abuser. Rien ne desserre son texte, fluide, romanesque, vif, drôle, palpitant. Ah si, peut-être une chose, toute petite, un chapitre sur les institutions scolaires et administratives d'Elo-Dianne. Des tas d'abréviations qui dénotent complètement avec l'univers héroïc-fantasy. Et même si au gré de la lecture, Elo-Dianne peut être rapprochée de notre monde moderne, réel, par son organisation et sa technologie, flirtant ainsi aussi avec la science-fiction, ce passage est le seul qui paraît un peu décalé, trahissant du même coup la jeunesse de notre auteure. Heureusement, et très vite, le récit reprend de plus belle pour notre plus grand bonheur.
Alors qui est-donc Marine Caillon ? Elle vit actuellement à Tahiti après avoir passé son enfance à Mayotte puis à Nice. Très grande lectrice dès son plus jeune âge, elle a commencé à écrire à l'âge de 11 ans. C'est une réelle passion qui se concrétise par ce premier tome paru de la trilogie à venir des aventures d'Alec de Canuselt alors même que le tome 2, après un an et demi d'écriture, est près à être édité et qu'elle travaille à l'ombre des cocotiers au tome 3.
Ah oui j'oubliais, j'ai gardé le meilleur pour la fin.  Marine a fêté ses 17 ans le 25 avril dernier, mais vous aurez vite fait le calcul. C'est au collège qu'elle a commencé à écrire le livre de cette chronique. Un bon entendeur salut !


Marine Caillon
Alec de Canuselt et les fils d'Edumil 
(ABM Editions)

Mots-clés : amitié, aventure, chevalier, fantasy, héroïsme, humour, Isanale, quête, technologie, trahison

Tag(s) : #FANTASY, #JEUNESSE, #AVENTURE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :