Alec Covin – Les loups de Fenryder (2006)

Publié le par Dominique

Alec Covin – Les loups de Fenryder (2006)Quatrième de couverture
Tu n'aurais pas dû. Oh non ! Tu n'aurais pas dû faire ce que tu as fait. La voix hante Stanley Holder, l'auteur d'innombrables best-sellers, réduit à l'état d'épave depuis le meurtre de sa fille. Cette mort atroce, il en est responsable. Il sait qu'en accordant cette interview à Newsweek, il a ouvert les portes de l'enfer. Il avait pourtant juré de ne jamais révéler leur existence, mais il n'a pu s'empêcher de raconter au journaliste le monstrueux carnage auquel ils se sont livrés en 1933. Et ils se sont réveillés. Par sa faute. Ils ? Les loups de Fenryder.

Décidément, il est surprenant,  Alec Covin. Et son premier roman est impressionnant. Une puissance  imaginaire, un sens du mystère que l’on devine, mais par petites touches successives… Ce roman est un pur « thriller » fantastique ou les morts terrorisent encore plus que les vivants. Il y a cette force maléfique qui vient du passé, et rode encore dans le présent. Et on se demande toujours quelle nouvelle forme elle va prendre pour frapper à nouveau. Bravo Alec pour ce premier roman. Une longue carrière s’annonce !


Commander au 0466741186  Alec Covin
Les loups de Fenryder

(J’ai lu)
9782290350775

Mots-clés : écrivain, fantastique, fantômes, société secrète, terreur, thriller

Commenter cet article