Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

George Orwell - La ferme des animaux (1945)Quatrième de couverture
Un certain 21 juin eut lieu en Angleterre la révolte des animaux. Les cochons dirigent le nouveau régime. Snowball et Napoléon, cochons en chef, affichent un règlement : « Tout ce qui est sur deux jambes est un ennemi. Tout ce qui est sur quatre jambes ou possède des ailes est un ami. Aucun animal ne portera de vêtements. Aucun animal ne dormira dans un lit. Aucun animal ne boira d'alcool. Aucun animal ne tuera un autre animal. Tous les animaux sont égaux. » Le temps passe. La pluie efface les commandements. L'âne, un, cynique, arrive encore à déchiffrer : « Tous les animaux sont égaux, mais (il semble que cela ait été rajouté) il y en a qui le sont plus que d'autres. »

Ecrivant en 1945, alors même que la deuxième guerre mondiale prend fin, George Orwell nous offre ici une fable impliquant la rébellion des animaux face à l'oppression humaine. Une vision du monde qui démontre que toutes les victimes sont autant de bourreaux potentiels et inversement. Démonstration aussi de son implication politique et de sa lucidité quant à la nature même du pouvoir, de la manipulation et de la nature humaine. A lire sans modération.

George Orwell
La ferme des animaux (The animal farm)
(Folio)

9782070375165

Prix obtenu : 1945 Hugo (novella)

Mots-clés : animaux, pouvoir, rebellion, science-fiction

Tag(s) : #SCIENCE-FICTION, #ANIMAUX, #ORWELL

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :