Michel de Pracontal - L'homme artificiel (2002)

Publié le par Soleil Vert - Herveline

Michel de Pracontal - L'homme artificiel (2002)Quatrième de couverture
Ordinateurs "intelligents", réalité virtuelle, animaux transgéniques, clones : notre quotidien ressemble de plus en plus à un univers de science-fiction. Demain, nous croiserons dans la rue les androïdes de Blade Runner et les créatures métalliques de La Guerre des étoiles. Une accumulation sans précédent d'innovations techniques efface la frontière entre naturel et artificiel, vivant et inanimé, humain et machine. Les robots pensants seront-ils la prochaine étape ? Allons-nous nous transformer en cyborgs, en hommes bioniques, hybrides de chair et de circuits intégrés ?
De la légende de Galatée à celle du Golem, le rêve de recréer l'humain hante la culture occidentale. Aujourd'hui, le mythe ancestral de l'homme artificiel est devenu une entreprise active, au croisement de l'électronique, de l'informatique, de la physique, de la chimie et de la biologie. Ce cocktail détonant multiplie les moyens d'intervention sur le corps humain et son environnement. Et nous expose au danger d'une société entièrement réglée sur le modèle de la machine. Source de puissance, la technique risque de devenir asservissante dans un contexte où les gènes sont brevetés et où le vivant est traité comme une marchandise. Construire un nouveau Meilleur des mondes ou faire naître un progrès véritablement libérateur : tel est le choix crucial auquel nous confronte l'utopie moderne de l'homme artificiel.
Journaliste scientifique au Nouvel Observateur, Michel de Pracontal a publié trois essais, L'Imposture scientifique en dix leçons (1986), Les Mystères de la mémoire de l'eau (1990) et La Guerre du tabac (1998)

Michel de Pracontal a écrit ce livre en 2002. Il y dresse un bilan des avancées scientifiques concernant essentiellement la génétique et l'intelligence artificielle. Autant de thèmes qui se complètent les uns les autres et tendent vers une évolution mécanique ou/et biologique de l'Homme. Depuis, la science n'a cessé de progresser et encore aux derniers jeux olympiques, il a été évoqué lors d'émissions de radio et de télévision, les risques qu'un jour des sportifs valides puissent désirer utiliser des prothèses conçues au départ pour des personnes amputées, afin d'accroître encore leur vitesse. Non, vous ne rêvez pas. Et que ceux qui sont interpelés par cette anecdote (ci l'on peut appeler ça comme ça) aille vite enrichir leur imaginaire en lisant Limbo de Bernard Wolfe, datant de 1952 (quand on vous dit que la science-fiction a TOUT anticipé). Vous comprendrez de quoi il en retourne.
Mais en attendant, ce livre de de Pracontal, dans la veine des meilleures vulgarisations et donc parfaitement accessible à tous, vous donnera d'autres idées de ce que pourrait être l'être humain, demain, associés à toutes ces nouvelles technologies. Un bon entendeur, salut.

Commander au 0466741186  Michel de Pracontal
L'homme artificiel
(Denoël)

9782207249734

Mots-clés : améliorations, androïdes, artificiel, bionique, clonage, cyborg, drogue, essai, intelligence artificielle, nanotechnologie, ordinateurs, robots, science-fiction, sciences

Commenter cet article

Dom 28/11/2008 17:36

Ceci me fait penser à un livre qui avait été publié en 2004, écrit par un journaliste, ancien sportif de haut niveau, Jean Michel Bellot.. Ce livre "doping zone" est une dystopie qui préfigure ce que pourrait devenir l'univers sportif, à terme, si le besoin de performance, toujours plus fort, finissait par entraîner les sportifs aux pires excès.

Herveline 28/11/2008 17:50




Quatrième de couverture : "Il regarda soudain Ripley droit dans les yeux, et lui tendit solennellement le chèque de 3 millions d'euros
récompensant le meilleur sprinter planétaire. Ripley, enfin, parut heureux... Son temps de 6 secondes et 786 millièmes sur 100 mètres justifiait à lui seul les sacrifices consentis depuis toutes
ces années... Les longs séjours, par exemple, en milieu hospitalier où lui comme d'autres avaient suivi scrupuleusement une préparation biologique rigoureuse... Et puis il y avait ces centres
sportifs ultra-médicalisés où la thérapie génique avait fait une entrée fracassante vingt ans auparavant. " 2046. Les footballeurs sont devenus des gladiateurs, les femmes pilotent des formules
1, on porte des vêtements dopants, on clone à tout-va : implants cérébraux, musculaires, tendineux, bio-technologies en tout genre sont la règle... Le XXIe siècle a créé des mutants. Et le milieu
du sport reflète bien ce phénomène. Jean-Michel Bellot, avec une plume quasi clinique anticipe ce que nous pourrions bien voir très bientôt. Il signe un roman d'anticipation glaçant et
terriblement lucide.

Merci Dom pour cette référence que je ne connaissais pas. Je reconnais bien là la spécialiste sportive. ;-)



Dom 28/11/2008 17:30

Ceci me fait penser à un livre qui avait été publié en 2004, écrit par un journaliste, ancien sportif de haut niveau, Jean Michel Bellot.. Ce livre "doping zone" est une dystopie qui préfigure ce que pourrait devenir l'univers sportif, à terme, si le besoin de performance, toujours plus fort, finissait par entraîner les sportifs aux pires excès.
Voir ce lien sur amazon : http://www.amazon.fr/Doping-Zone-ao%C3%BBt-Jean-Michel-Bellot/dp/2268049736