Franck Thilliez - La chambre des morts (2005)

Publié le par Soleil Vert - Dom

Franck Thilliez - La chambre des morts (2005)

Franck Thilliez - La chambre des morts (2005)

Quatrième de couverture
Imaginez... Vous roulez en pleine nuit avec votre meilleur ami, tous feux éteints. Devant vous, un champ d'éoliennes désert. Soudain le choc, d'une violence inouïe. Un corps gît près de votre véhicule. A ses côtés, un sac de sport. Dedans, deux millions d'euros, à portée de la main. Que feriez-vous ? Vigo et Sylvain, eux, ont choisi. L'amitié a parfois le goût du sang: désormais le pire de leur cauchemar a un nom... La Bête.

Très belle intrigue ! Ce roman, bien écrit, aux personnages attachants et aux méchants très méchants, se lit d'une traite. Le récit est très bien construit, et les éléments très documentés. C'est vraiment un moment particulièrement agréable, divertissant....le tout, en découvrant le Nord, Lille et sa région comme on ne l'avait jamais vue (pour les non autochtones bien sûr...) Bravo !

Commander au 0466741186  Franck Thilliez
La chambre des morts
(Pocket Thriller)

9782266205016

Mots clés : Nord-Pas-de-Calais, psychopathe, taxidermie, thriller

 

Publié dans POLAR-THRILLER

Commenter cet article

Luna 26/08/2011 09:31



J'ai beaucoup apprécié ce livre : l'histoire est simple, horrible mais très prenante ! J'aime beaucoup la façon qu'à Thilliez de nous la raconter, simplement, sans prise de tête.
Une très bonne découverte, donc !

Comme tu aimes les thrillers, je me permets de te prévenir qu'un concours a lieu sur mon blog afin de faire découvrir à l'heureux gagnant Le hameau des Purs, nouveau thriller de Sonia Delzongle.
Peut-être l'occasion de faire une jolie découverte ? ;)



Dom 23/09/2011 08:53



Oui, je trouve que c'est un de ses meilleurs livres ! Tout à l'air vrai. Et j'avais pas mal aimé aussi l'adaptation en téléfilm qui avait été faite.


Merci pour le commentaire et pour l'info sur ton blog, je vais aller voir ça !



Muriel 02/12/2009 23:05


Excellent !! Une ambiance à la Maxime Chattam, c'est peu dire...!!!