Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Robert Merle - Un animal doué de raison (1967)Quatrième de couverture
"Bi et Fa, les deux dauphins, le regardaient, ni amicaux, ni hostiles
- Eh bien, Bi, dit Sevilla, tu ne dis rien ?
- Maintenant, je ne parle plus. Maintenant je nage.
- Pourquoi ?
- Je ne veux plus parler la langue des hommes.
- Moi non plus, dit Fa tout d'un coup.
- Pourquoi ? dit Sevilla en se tournant vers lui.
Fa ne répondit pas.
- Pourquoi, Bi ?
Bi le regarda alternativement de l'œil droit puis de l'œil gauche... Elle dit d'une voix criarde, nasillarde et parfaitement distincte.
- L'homme n'est pas bon"

Prix Goncourt en 1949 avec Week-end à Zuydcoote, Robert Merle, né en 1908, a effectué quelques incursions mémorables dans la littérature de science-fiction avec Un animal doué de raison, Malevil ou Les hommes protégés, unanimement considérés comme des chefs-d'œuvre de finesse et d'intelligence.

Alors qu'une troisième guerre mondiale se profile, les services secrets s'intéressent de très près aux travaux d'un chercheur qui tente de communiquer avec les dauphins. Ce dernier, peu enclin à la politique intérieure, ne comprendra que tardivement les implications militaires que ses avancées scientifiques vont servir. Écrit en 1967, à l'aube de la guerre du Viêt-Nam, cette œuvre de Robert Merle qui s'aventure sur le terrain de l'anticipation et de la politique-fiction, est un trésor de réflexions.

Adapté au cinéma en 1973 par Mike Nichols sous le titre : Le jour du dauphin

Robert Merle
Un animal doué de raison
(Folio)

9782070377794

Mots-clés : adapté au cinéma, animal, dauphin, politique-fiction, science-fiction

Tag(s) : #SCIENCE-FICTION, #ANIMAUX, #POLITIQUE-FICTION, #ADAPTATION TV-CINÉ, #MERLE ROBERT

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :