Philip K. Dick - Glissement de temps sur Mars (1964)

Publié le par Soleil Vert - Herveline

Philip K. Dick - Glissement de temps sur Mars (1964)

Philip K. Dick - Glissement de temps sur Mars (1964)

Quatrième de couverture
Jack Bohlen vit avec sa famille dans une paisible colonie martienne, loin du bruit et de la foule terrienne.Il gagne sa vie en réparant toutes sortes de machines. Mais pourrait-il réparer un être humain ? C'est ce que lui demande Arme Kott, un homme d'affaires puissant, qui souhaite communiquer avec un jeune garçon schizophrène, Manfred, enfermé dans sa maladie et totalement silencieux. Arnie est persuadé que Manfred possède un don de prescience incroyable qu'il pourrait exploiter de manière très juteuse. Mais jack est troublé car son passé resurgit brutalement : lui aussi a été atteint de schizophrénie et il a surtout réussi à s'en sortir. Et il sait que si Manfred peut voir l'avenir, c'est surtout la mort et le néant qu'il peut appréhender.

Parmi les différentes œuvres martiennes, nouvelles ou romans, de Dick, on explore toujours différentes facettes de la société telle qu'elle l'entoure ou qu'il la perçoit au moment de l'écriture. Dans Glissement de temps sur Mars, la colonisation de la planète Mars est un prétexte pour isoler une population vivant semblablement à celle d'une banlieue américaine des années 60. Mais cette lointaine implantation les coupant d'un monde terrien dystopique, ne les protège par pour autant de leurs propres introspections face à une vie illusoirement sereine. La psychologie des personnages, amis ou ennemis, les deux parfois, leur relation avec les indigènes, les bleeks, martiens d'origine bien plus humains que les humains eux-mêmes est poussée à son apogée grâce à l'univers décalé dans lequel Manfred vit et d'où il ne semble pouvoir s'extraire. Un roman parfois complexe mais où le réalisme colonial martien prend tout son sens dans des décors riches de détail.

Commander au 0466741186  Philip K. Dick
Glissement de temps sur Mars (Martian time-slip)
(J'ai lu)

9782290033609

Mots-clés : colonisation, enfant, Mars, martiens, psychologie, schizophrénie, science-fiction

Commenter cet article