Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Barbara Hambly - Fendragon (1985)Quatrième de couverture
"Je suis Morkeleb le Noir. Je ne suis et ne serai l'esclave de personne, encore moins d'une femme humaine." Lorsque Jenny Waynest, compagne du Fendragon des légendes, accepte d'accompagner l'amour de sa vie vers les terres du Sud où l'appelle son Roi, elle en sait pas ce qui l'attend : les intrigues vénéneuses de la magicienne Zyerne, le souffle brûlant du plus sombre des dragons, mais aussi le feu dévorant d'une passion séculaire - la douleur, le renoncement et la mort.

"De la fantasy épique de tout premier ordre." Publishers Weekly 
Comparée par les critiques à J.R.R. Tolkien et H.P. Lovecraft, Barbara Hambly nous offre avec Fendragon une fresque intense et magistrale.

(Autre quatrième de couverture) Il était d'une noirceur lumineuse, avec une crinière de rubans de sang, des yeux comme des anneaux de métal encerclant des puits de nuit éternelle. Il était le danger et la mort. Il faisait chanter l'or et il crachait le feu. Il était le dragon des légendes.
Elle était sorcière en devenir, guérisseuse, magicienne à la poursuite du pouvoir. Elle aimait John le Fendragon, un de ces héros que chantent les ballades, le dernier des tueurs de dragons. Ils vivaient dans le Nord désolé quand on vint les chercher pour venir à bout du grand dragon noir qui terrorisait le royaume, qui dévorait hommes et troupeaux et incendiait la campagne. Et, comme si cela n'avait pas été assez difficile, dans le Sud il y avait aussi les intrigues de la cour, Zyerne la magicienne buveuse d'âmes, un Roi pris dans ses rêves et un Prince égaré. Dans le Sud il y avait matière à aventure, et même à épopée, mais de ces épopées qui conduisent à la mort en même temps qu'à la gloire.


Barbara Hambly a été étudiante à Bordeaux, professeur d'histoire médiévale en Californie, modèle et moniteur de karaté. Très attachée aux atmosphères gothiques et romantiques, elle situe ses histoires dans des mondes riches de passions et de peurs. Fendragon a remporté le prix Julia Verlanger.

Voilà un roman pour s'initier sereinement à la fantasy avec des héros hauts en couleur et un dragon fort charismatique. L'ouvrage est en un seul tome ce qui change de tous ces cycles qui n'en finissent pas, même s'ils se dévorent. Un roman aussi que les plus jeunes (à partir de 12 ans) peuvent lire sans problème.

Barbara Hambly
Fendragon (Dragonsbane)
(Point fantasy)

9782020858038

Prix obtenu : 1992 Prix Verlanger

Mots-clés : dragons, fantasy, magie

Tag(s) : #FANTASY, #DRAGON

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :