Pierre Boulle - La planète des singes (1963)

Publié le par Soleil Vert - Herveline

Pierre Boulle - La planète des singes (1963)Quatrième de couverture
En l'an 2500, le professeur Antelle, Arthur Levain et Ulysse Mérou quittent la Terre. Ils s'embarquent sur leur vaisseau cosmique, direction la supergéante Bételgeuse. En la survolant, ils ont la surprise de découvrir des villes, des maisons, des forêts... Une planète jumelle de la Terre ? À une différence près : ici, les singes règnent en maîtres et les hommes vivent à l'état sauvage, quand ils ne sont pas en cage. Qu'est-il donc advenu de l'espèce humaine ?

Un classique de la science-fiction française que l'on croit toujours connaître par les multiples adaptations cinématographiques ou télévisuelles qui en ont été faites. Eh bien détrompez-vous ! Le roman regorge de détails, de réflexions et de poésie aussi écartés de la caméra. 
Gros plan donc sur l'Homme qui reste un être hautainement supérieur et condescendant dès lors qu'on lui attribue un certain pouvoir. Focus sur une race différente, soumise, reconnue inintelligente, sans âme, qui a pris les rênes et qui a notre grand effroi confirme une loi quasi universelle de la psychologie (humaine ?) que l'avili finit souvent par avilir. D'ailleurs dans ce monde inversé, l'Homme ne peut croire qu'en la simple "singerie" et le singe ne peut imaginer l'Homme que comme un vulgaire animal.
A noter comme différence notable entre les différents films et l'oeuvre originale, que le décor initial est une Terre "contemporaine" et non régressant vers une société plus ou moins moyenâgeuse. Préférez dans tous les cas la version de Franklin Schaffner (1968) à celle très décevante et donc dispensable de Tim Burton (2001).

Commander au 0466741186  Pierre Boulle
La planète des singes
(Pocket ou Pocket jeunesse)

9782266118286

Mots-clés : adapté au cinéma, animaux, fin de l'humanité, singes, science-fiction

Commenter cet article

Luna 09/06/2011 10:38



C'est un livre absolument magnifique, de ceux où le lecteur grandit en lisant. J'ai appris plein de chose avec lui, peut-être pas des plus reluisantes, mais il permet de remettre en question ce
qu'on considère comme acquis et aussi sur la condition humaine : dans ce livre, face à Ulysse, les singes réagissent comme auraient réagit des humains et je trouve ça assez flippant... Y'a
certaines choses qu'on ne peut pas concevoir et je m'en étais pas vraiment aperçue jusqu'à présent...
'fin voilà, "La planète des singes" m'a ouvert les yeux, et tant mieux !


 


D'ailleurs, si ça t'intéresse, je viens de publier mon avis sur mon blog...


Joli article, je reviendrais ;)


Bonne continuation !!



Herveline 09/06/2011 11:07



Merci Luna pour tes commentaires. Cela fait plaisir de partager des avis. Oui La Planète des singes est un petit bijou, à la fois pétique et flippant, cmme tu le dis. Un classique de la SF à
mettre entre toutes les mains.