Bonjour à toutes et tous,

Profitant de cette période de non-activité, je prends plaisir à lire des œuvres oubliées, principalement du XIXe ou du début du XXe siècle qui ont vocation à nous faire voyager dans notre salon.
C'est ainsi que j'ai pu récemment vous présenter le récit de Louis-Frédéric Rouquette, Le Grand silence blanc. Ce livre fait l'objet d'un projet assez ambitieux de réédition que je vous exposais dans la chronique consacrée à ce texte. Voir ici.
Toutefois, afin de faire une petite pause un peu plus ensoleillée que les grands espaces glacés du Grand Nord, j'ai décidé d'effectuer un travail similaire, bien que moins long, avec la première nouvelle publiée en 1851 de Jules Verne, Un drame au Mexique, qui nous transporte d'Acapulco à Mexico, au travers de la Sierra Madre et du plateau de l'Anahuac.
Ce travail de recherche et d'annotation de ce type de récits est passionnant et je m'étonne toujours de trouver encore des informations non exploitées (en tout cas pas visibles sur internet).

Ainsi pour Un drame au Mexique, vous pourrez lire dans la chronique du texte (lire ici), la genèse de ce récit, un récit basé sur un fait historique, à priori jamais relayé en dehors peut-être d'ouvrages spécialisés sur Jules Verne que je n'ai pas forcément en ma possession.
Outre ma chronique, qui ne diffère pas des chroniques critiques que nous rédigeons sur ce blog depuis plusieurs années - bien qu'enrichie d'informations qu'on ne manquera donc pas de me pomper sans vergogne ☺ - , je mets à votre disposition en format .PDF, l'intégralité du texte de la nouvelle (elle est tombée dans le domaine public), annotée par mes soins, agrémentée également de cartes, photos et illustrations, en plus de celles originales de l'édition de Hetzel, offrant lors de la lecture, à la fois une immersion totale dans l'environnement du récit et un complément pédagogique accessible à tous, jeunes et moins jeunes, sans pour autant ôter le plaisir de la lecture.
Ce travail de recherche et de documentation demande beaucoup de temps et lorsque vous y aurez jeter un coup d’œil vous comprendrez que je ne puisse vous livrer immédiatement mon travail sur Rouquette. Toutefois, le plaisir que j'ai à fournir ce type de publication, avec comme support l’œuvre totalement appropriée de Jules Verne ou d'explorateurs d'un autre temps me donne envie de développer ce concept.
La nouvelle de Jules Verne est donc le premier fruit "livré" de ce travail. J'espère qu'il vous apportera un plaisir nouveau à la lecture de ce grand auteur, et que vous voyagerez doublement grâce à mes annotations et visuels.
Vos retours sont bien sûrs les bienvenus.

Bonne lecture à tous et à bientôt pour d'autres propositions de lectures
Herveline

Tag(s) : #RÉCITS ANNOTÉS, #NEWSLETTER

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :