Fred Marty - Les Aventures de Sherona T1 : Voyage au pays des morts (2016)

Publié le par Herveline

Fred Marty - Les Aventures de Sherona T1 : Voyage au pays des morts (2016)

Fred Marty - Les Aventures de Sherona T1 : Voyage au pays des morts (2016)

Quatrième de couverture
Un vieux qui vient dans une taverne proposer un job fabuleux. Je savais que c’était forcément un piège à cons, mais on ne m’écoute jamais. Bon d’accord, j’en avais besoin de cet or. Un besoin urgent et légèrement vital, oserai-je dire. Et maintenant, me voilà sur les routes à jouer les nounous pour des nobliaux qui se chamaillent, pour des pèlerins qui partent à l’abattoir en chantant, et accompagnée par la pire équipe de bras cassés que j’ai jamais rassemblée. Ah, tiens, démons droits devant. Ne quittez pas, je reviens. J’espère…

Coup de coeur ! (Prochainement en dédicace, voir en fin d'article) La fantasy, c'est pas toujours ce que je préfère dans les littératures de l'imaginaire. J'en lis peu, mes références sont assez limitées... enfin je les connais mais je ne les ai pas toutes lues. On ne peut pas tout lire. Du coup, j'avoue, je suis peu encline à sortir des sentiers battus, à prendre des risques. Certains trouveront que j'ai tort et que je passe forcément à côté de monuments, c'est pas très grave. Aussi, ce qui me rapproche le plus de la fantasy (en dehors de Tolkien et de Feist), c'est l'univers des jeux de rôles et des jeux vidéos. Ayant côtoyé un grand nombre de joueurs de Donjons et Dragons, étant moi-même une joueuse de jeux vidéos où là, bizarrement, ce sont les univers de fantasy qui m'attirent, auditrice (avant d'être lectrice) du postcast du Donjon de Naheulbeuk et lectrice à temps perdu de Moorcock, à qui tous ces univers doivent une fière chandelle, je n'ai eu aucun mal à entrer dans l'univers de Fred Marty. Normal. Lui et moi avons une culture similaire.
Qu'est que l'heroic-fantasy ? ou plutôt qu'est ce que MON heroic-fantasy à moi, celle que j'aime ? Un genre littéraire hyper codé :
- un univers imaginaire particulièrement vaste fait de nombreuses contrées et de royaumes
- des guildes : voleurs, magiciens, guerriers, races fantastiques qui s'unissent pour mener une quête, le plus souvent pour quelques pièces d'or avant d'être pour la bonne cause
- une quête : qui entraîne nos héros (toujours sympathiques, quoiqu'il en soit, même les plus agaçants) dans des contrées inconnues dans des aventures tortueuses pleines de rebondissements, de combats et de dangers
- des monstres et autres êtres fantastiques ou mythologiques : goules, orcs, fantômes, vampires, berzerkers, elfes, fées...
- des objets magiques : épées et armures améliorées par la magie
- une opposition assez cartésienne du Bien (la Lumière) et du Mal (les Ténèbres)
et j'en oublie... mais déjà avec ça, il y a de quoi faire.
Déjà si vous accrochez à cette fantasy-la, je n'ai pas vraiment besoin d'en dire plus sur Shenora, sachant qu'en plus le roman est agrémenté d'un humour récurrent, très présent dans ce genre d'univers (lire par exemple la célèbre BD Le Donjon de Naheulbeuk ou voir le film Willow entre autres)

Au départ de ce projet, l'auteur Fred Marty, grand amateur de jeux de rôles (comme c'est bizarre) avait développé pour lui même et ses proches plusieurs campagnes de jeux de rôles. L'idée lui est venue de transposer littérairement ces aventures. Mais n'est pas auteur qui veut. Or, j'avoue avoir été tout de suite captée par la fluidité de son écriture, la cohérence de son histoire, l'humour des dialogues. J'ai avalé ce premier opus avec cet empressement compulsif qui vous pousse à vouloir lire plus vite pour avancer dans l'histoire. J'ai ressenti la frustration que les gros lecteurs connaissent, celle de la fin qui arrive... sniff.
Que je vous rassure quand même : ce premier volet a une vraie fin. Certes, on sait qu'une suite arrivera bientôt (courant 2017), qu'une nouvelle quête se profilera et que nos héros auront encore maille à partie avec de méchants vilains, mais on ne se retrouve pas devant un cliffhanger insupportable... merci Fred d'avoir préservé tes lecteurs de cet état. Il n'empêche, on a hâte de lire la suite.

Shenara plaira aux jeunes comme aux... vieux jeunes comme moi hihihi.

Fred Marty
Les Aventures de Sherona T1 : Voyage au pays des morts
(Auto-édition*)
9791094051030

*Note de libraire, de la libraire "hyper" méfiante vis-à-vis de l'auto-édition car effectivement, Fred Marty s'auto-édite. Ma réticence à l'encontre de cette forme d'édition est un débat qui n'a pas ça place dans cette chronique. Néanmoins, je tiens à féliciter l'auteur pour avoir évité les défauts récurrents d'un bon nombre d'auteurs auto-édités : une couverture attrayante, une quatrième de couverture succincte mais accrocheuse ET une absence de coquilles (enfin, allez... j'en ai trouvé 2... autant dire rien quand on en trouve maintenant de plus en plus chez des éditeurs nationaux... et même dans mes chroniques, mea culpa, certaines m'échappent). Donc, une fois n'est pas coutume, non seulement ce roman aura sa place sur nos étals mais en plus nous donnerons un coup de pouce à l'auteur :

Rendez-vous à la librairie dimanche matin 2 juillet à partir de 9h30 pour un petit déjeuner/dédicace avec Fred Marty. Il vous présentera également sa série fantastique jeunesse Gabriel (2 tomes parus)

Venez en famille, ce sera encore plus rigolo !


Attention, les livres seront en rayon à partir de jeudi matin

Publié dans FANTASY, AVENTURE, HUMOUR

Commenter cet article