Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sélection Polar Brésilien

Bonjour à tous,
en résonance aux futurs Jeux Olympiques de Rio, voici une petite sélection d'auteurs de polar brésiliens.
Un voyage dans le passé ou contemporain, souvent réaliste, parfois violent et quelquefois drôle dans les rues de Belém, Rio de Janeiro et ses quartiers de Copacabana ou Peixoto par des auteurs de toutes les générations. On y croise des délinquants juvéniles, des hommes de la pègre, des tueurs en série, des flics pas toujours nets ou des commissaires rêveurs....
Bon voyage !


Edyr Augusto (né à Belém en 1954)
1998 - Belém (Os éguas) : Belém, est une peinture noire et une critique sociale de cette métropole amazonienne située au nord du Brésil également appelée la "cité des manguiers". L'auteur y est né et il y dépeint au travers d'une enquête sur le meurtre d'un célèbre coiffeur de la jet-set, un arrière plan sombre, très réaliste, où trafic de drogues, proxénétisme, pédophilie et corruption se cottoient sans vergogne
2001 - Moscow (Moscow : romance) : Toujours situé dans la région de Belèm, mais cette fois sur l'île de Mosqueiro (dont Moscow est le surnom), lieu de villégiature pour de nombreux belemense, on y suit Tinho Santos, un très jeune délinquant. Une chronique de l'ultra-violence, d'une brutalité assumée qui fait toute la force du roman et qui n'est pas sans rappeler une certaine Orange mécanique.
Ces deux titres sont sortis en un seul volume aux éditions Points Roman Noir


Luiz Alfredo Garcia-Roza (né à Rio de Janeiro en 1936)
Il a créé le commissaire Espinosa qui apparait dans six romans et qui évolue dans l'atmosphère souvent sordide des bas-fonds de Rio et les quartiers de Copacabana et Peixoto. Pour autant ses romans ne manquent pas d'humour.
1996 - Espinosa T1 - Sous la pluie (O silêncio da chuva) : dans cette première enquête, un jeune cadre dynamique est retrouvé assassiné dans un quartier chic de Rio de Janeiro. Espinosa, tout en reconstituant le puzzle de l'intrigue nous fait découvrir sa ville, les rues de son enfance.



Patrícia Melo (née à Rio de janeiro en 1962)
cette auteur a d'abord fait ses classes dans l'écriture pour la télévision brésilienne avant de s'orienter vers le polar.
2000 - Enfer (Inferno) : La violence est très souvent présente dans les œuvres de l'écrivaine, comme le démontre ce récit qui raconte, de façon très réaliste, l'ascension et la chute d'un caïd de la drogue dans une favela de Rio de Janeiro.




Aguinaldo Silva (né à Carpina en 1943)
Comme Patrícia Melo, il a lui aussi participé à l'écriture de nombreux épisodes de séries et telenovelas (soap-operas très populaires au Brésil) mais déjà ancrées dans l'univers policier.
1979 - La république des assassins (República dos Assassinos) : le récit se déroule à Rio de Janeiro et met en lumière les liens entre mafieux, politiciens et militaires au travers de Mateus Romeiro, un flic accusé pour meurtre mais dont l'implication dans les malversation de la ville pourrait bien aller plus loin que ce simple fait divers.


Jô Soares (né à Rio de Janeiro en 1938)
L'auteur le plus prolixe de cette sélection, le plus varié aussi et le plus "drôle" dans le genre qui nous intéresse, celui que les Européens connaissent d'ailleurs le mieux de lui : le roman policier historique.
2005 - Meurtres à l'Académie (Assassinatos na Academia Brasileira de Letras) : ce roman se déroule à Rio de Janeiro dans les années 1920, le détective Machado Machado, dont le père admirait l’écrivain Machado de Assis, tente de mettre la main au collet d'un tueur en série qui cherche à éliminer tous les académiciens de l'Académie des Lettres du Brésil.
2011 - Les Yeux plus grands que le ventre (As Esganadas, 2011) : l'action se passe dans le Brésil des années 1930. Un policier portugais, devenu pâtissier, se lance aux trousses d'un assassin qui élimine de grosses femmes en les gavant de gâteaux...

Tag(s) : #POLAR-THRILLER, #GUIDE DE LECTURE, #BRÉSIL, #ARCHIVES SV

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :