Rodolphe & Marchal - Memphis (2013-2016)

Publié le par Soleil Vert - Herveline

Rodolphe & Marchal - Memphis (2013-2016)

Quatrième de couverture
Louis Rockwell est maquettiste pour le quotidien de la ville de Memphis, Tennessee. Alors qu'il retrouve par hasard son ex-fiancée, celle-ci ne le reconnaît pas. Il découvre qu'elle vit en fait dans une vaste résidence où les habitants mènent une existence végétative. Roosevelt, un collègue de Louis très adepte de la théorie du complot, a lui aussi remarqué d'étranges phénomènes en ville. Les deux hommes se rendent progressivement compte que la ville semble être coupée du monde depuis les années 60...
Rodolphe signe avec Memphis un thriller mystérieux et haletant qui nous fait revivre l'ambiance particulière des villes américaines dans les années 60.


Rodolphe et Bertrand Marchal clôturent cette année cette trilogie amorcée en 2013. Tout démarre dans les années 2010. Louis qui travaille au Memphis News vient de se faire larguée par sa petite amie. Mais alors qu'il pense la croiser dans la rue, cette dernière affirme être quelqu'un d'autre. Il la prend en filature et se retrouve devant une maison munie d'un mystérieux portail de sécurité. A son travail, il fait part de ce mystère à Roosevelt, un journaliste tenant une chronique sur les faits étranges et tous deux se rendent le lendemain devant la maison. Le portail a changé. Ainsi commence cette histoire insolite qui durant tout le premier album fleure bon la quatrième dimension. L'intrigue vous happe immédiatement et on enchaîne pour un deuxième opus qui tiendra lui plus de l'uchronie (avérée... ou pas). En effet, au gré des pages on constate que le téléphone portable n'existe pas dans ce monde, que les voitures semblent toutes être sorties des années 60 et la mode est tout aussi anachronique. Mais qu'en serait le point de divergence ? Le mystère s'épaissit lorsque les deux hommes réalisent qu'ils ne peuvent sortir de Memphis : ni par voiture (travaux, autoroutes coupées), ni par train ou avion et qu'aucunes inventions ne semblent avoir été développées depuis une cinquantaine d'années. Leur enquête les conduira évidemment de surprise en surprise, le dénouement final étant bien loin encore de leurs pires craintes.
La trilogie se tient et se dévorre. Un petit bémol peut-être sur le dernier opus qui va peut-être un peu trop vite à mon goût et qui laisse quelques mystères en suspens notamment ceux du début du tome 1 qui enclenche l'enquête (la petite amie qui n'a pas le même prénom, la technologie avancée du portail alors que toute la ville reste plongée dans les années 60). Même avec la révélation finale, ses "pistes" restent inachevées. Notez toutefois que le mot Fin est suivi d'un ? qui laisse à penser que cette trilogie forme un premier cycle auquel une suite sera donnée... mais quand ?

Rodophe (sc) Bertrand Maréchal (d)
Memphis (3 tomes : Le monde truqué ; La ville morte ; Le pays sans nom)
Glénat

9782723486897

Mots-clés : BD, extraterrestres, fin de l'humanité, science-fiction, villes isolées, USA

Publié dans BD, UCHRONIE, USA, FIN DE L'HUMANITÉ

Commenter cet article