Poul Anderson - Tau Zero (1970)

Publié le par Herveline

Polu Anderson - Tau Zero (Tau Zero, 1970) - Pocket - Le Bélial

Polu Anderson - Tau Zero (Tau Zero, 1970) - Pocket - Le Bélial

Quatrième de couverture
Terre. XXIIIe siècle. Ils sont cinquante. Vingt-cinq femmes, vingt-cinq hommes. Parmi les meilleurs dans leurs domaines : astrophysiciens, mathématiciens, biologistes, astronavigateurs... Leur mission est la plus sidérante qui soit : rejoindre l'étoile Beta Virginis en quête d'une nouvelle Terre. Ils disposent pour ce faire du plus stupéfiant des vaisseaux, le Leonora Christina, dernier né de sa génération, un navire capable de puiser son énergie au coeur même de l'espace et d'évoluer à des vitesses relativistes...
Un voyage de trente-deux années-lumière sans retour. Tous le savent. Tel est le prix que sont prêts à payer ces pionniers d'une aire nouvelle...


Que ce roman qui passe pour le préféré de son auteur, soit resté non traduit depuis plus de quarante ans en France reste un mystère. Les éditions du Bélial, très attachées à cet auteur mais aussi aux oeuvres de hard-science ont rattrapé le coup en publiant enfin ce texte vertigineux.
On nous y raconte l'expédition d'une cinquantaine de scientifiques vers les coins les plus reculés de l'univers
à la recherche d'une planète viable. Si l'objectif premier, Beta Virginis, est bien défini, la rencontre entre le vaisseau et une nébuleuse endommage leur moyen de propulsion. Dans l'impossibilité de décélérer, le Leonora Christina, en perpétuelle accélération se retrouve à traverser les galaxies à des vitesses effroyables.
Roman vertigineux disais-je plus haut car il en appelle à des notions de temps et d'espace tellement incroyables que même le lecteur, avec la plus grande détermination, en a le vertige. L'aventure spatiale qui en découle n'a aucune équivalence "humaine". Seuls les scientifiques arrivent sans doute à effleurer le gigantisme de la chose. Et scientifique, est aussi ce récit. Très scientifique. De la hard-science pure, complexe, difficilement accessible pour les novices. Toutefois, sans comprendre toutes les théories astronomiques et relativistes exposées ici, il n'y a aucune difficulté à en saisir les conséquences. Au lecteur profane de faire au moins cet effort, quitte à sauter quelques passages plus ardus pour se concentrer sur les implications psychologiques sur l'équipage que Poul Anderson maîtrise aussi à merveille.
Au travers de personnages charismatiques, l'aventure humaine prend alors le relais de la science. Les questionnements sur la pérénnité de l'espèce humaine, sur l'enfermement, l'errance, la procréation, le suicide, la religion, l'organisation sociale donnent de la profondeur à ce microcosme.
Tau Zero est donc un grand roman scientifique et humain.
A noter qu'une postface de Roland Lehoucq est sensée vulgariser les différentes théories et applications évoquées par l'auteur. Je dois avouer que cela reste complexe. Mais elle est intéressante car elle confirme le soin d'Anderson à être au plus près de la réalité scientifique.


Poul Anderson
Tau Zero (Tau Zero, 1970)
(Pocket - Le Bélial)
9782266239288

Mots-clés : errance spatiale, exploration spatiale, hard-science, relativité

Commenter cet article

Catherine 03/01/2016 13:20

Bonjour Les libraires de l'hiver :-)
Comment puis-je me procurer ce livre ?
A bientôt,
Catherine

Librairie Soleil Vert 08/01/2016 11:00

Bonjour Catherine, étant en congés jusqu'au 11 je ne suis pas toujours connectée... donc navrée pour ma réponse tardive. A la librairie j'ai un exemplaire en grand format d'occase (en très bon état) et je recommanderai du fonds en poche en neuf mais comme je rentre je ne passerai pas de commande tout de suite. Donc si vous voulez le titre en occase dites-le moi. Je vous confirmerai son prix mardi prochain. Si vous êtes dans le Gard, je peux vous le réserver sinon il y aura des frais d'envoi. Bonne journée