Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Franck Bouysse - Grossir le ciel (2014)

Quatrième de couverture
Abel but son verre d'un trait et se leva. Il se tenait face à Gus, tout raide, comme une espèce de bestiole qui ne voudrait pas être repérée dans un décor hostile, puis il planta ses yeux dans ceux de Gus après un silence qui ne rendait service à personne et il dit :
- Tu veux que je te dise vraiment le fond de ma pensée ?
- Je t'écoute.
- Le diable, il habite pas les enfers, c'est au paradis qu'il habite.
Entre Alès et Mende, au milieu des Cévennes, un lieu-dit appelé Les Doges, deux fermes éloignées de quelques centaines de mètres, de grands espaces, des montagnes, des forêts, de la neige une partie de l'année, deux hommes, un chien, un fusil, quelques mots, des silences et de la roche pour poser le tout.


Roman noir et tragédie familiale, plus que polar, Grossir le ciel nous projette dans le quotidien de Gus, un fermier cévenol. Il vit seul avec son chien Mars et ses vaches. Il vit seul depuis très longtemps et se préserve bien du moindre contact humain. Exception faite de son voisin Abel, tout aussi fruste que lui. Et le réconfort d'un verre de vin et les quelques coups de main qu'ils s'échangent suffisent largement à sa solitude volontaire. Jusqu'à cet instant où un coup de feu l'alerte, jusqu'au moment où il baisse les yeux pour découvrir une tâche de sang dans la neige, jusqu'au jour où le doute s'installe.
Franck Bouysse, auteur que nous découvrons avec ce titre, décrit merveilleusement bien cette campagne reculée, cet environnement hostile, insistant sur le travail de la ferme, unique action qui régit la vie de ces hommes. Des jours qui se succèdent, identiques, les uns après les autres. Il sait traduire l'isolement, même voulu et l'attachement que de simples bêtes peuvent provoquer dans le coeur de son personnage. Ce Gus qui n'a plus de parents, n'a jamais eu d'amis, lui le paysan rejeté de tous dès son plus jeune âge.
Savamment, l'auteur entraine le lecteur vers l'instant inévitable du drame, celui latent qu'on devine, qui tarde à venir, puis qui éclate inexorablement, tout à la fin.
Ce roman a remporté le Prix des Lecteurs du festival polar de Villeneuve-lès-Avignon 2015.


Franck Bouysse
Grossir le ciel
La manufacture de Livres
9782358870788

Mots-clé : Cévennes, drame familial, polar rural, roman noir

Tag(s) : #POLAR-THRILLER, #DRAME FAMILIAL, #POLAR RURAL, #BOUYSSE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :