Janine Teisson - La métamorphose du rossignol (2015)

Publié le par Herveline

Janine Teisson - La métamorphose du rossignol (2015)

Janine Teisson - La métamorphose du rossignol (2015)

Quatrième de couverture
Lorsque dans la nuit, une créature montée sur escarpins, les lèvres écarlates, jaillit laissant derrière elle une vie une vie terne et routinière, comment s'étonner qu’autour d'elle les hommes tombent, assommés ?
Mais qui est qui, au juste, dans cette histoire abracadabrante ? Fine Rossignol est-elle en danger ? Est-elle la femme d'un assassin ?
Par quel être inclassable la belle Camille, médusée, est-elle séduite ?
Tout au long de ce récit tendre, loufoque et sanglant, les catastrophes convergent, de Paris au cœur de l'Afrique, sur l'inénarrable F. Rossignol, qui, dans sa naïveté, cherchant le calme, récoltera la tempête, l'aventure, et l'amour.


Quel bijou que cette métamorphose ! Et cette Fine Rossignol ! Janine Teisson dresse ici un personnage littéraire tout ce qu'il y a de plus délectable. Présentée comme petite, timide, sans aucun sex-appeal, pour ne pas dire moche, Fine décide de repenser sa vie. Elle profite de quinze jours de vacances pour faire quelques expériences esthétiques. Et c'est ainsi que l'on entre dans ce roman à la fois loufoque et rocambolesque, sur une question existentielle des plus savoureuses : comment gérer efficacement le port du rouge à lèvres. Ce ne sera pas la seule réflexion à laquelle Fine se laissera aller alors même qu'autour d'elle, de petits évènements à priori anodins se succèdent et que des personnages, inconscients de la mutation qui s'opèrent en elle, se mettent à graviter autour d'elle. Elle, qui vivait par procuration au travers de sa montagne de livres, prend soudain du poil de la bête, cachée derrière son nouveau chemisier au prix prohibitif.
Et l'aventure est au rendez-vous de sa nouvelle vie. Sans le vouloir, bien sûr ! Mais les faits sont là. La voici impliquée bon gré mal gré dans l'assassinat d'un homme politique africain. Alors qu'en est-il vraiment de cette Fine ? de cette mystérieuse Agence qu'elle visite le temps de séances d'UV ? ou de Camille, la motarde, qui lassée des hommes, se prend d'affection pour cette petite femme sans intérêt ? Il faudra attendre quelques rebondissements assez inattendus (j'avoue avoir été bien bluffée moi-même) pour remettre de l'ordre dans tout ça.
La métamorphose du rossignol n'est pas un simple polar. D'ailleurs, cet ingrédient n'entre véritablement en scène que vers la fin. C'est surtout et avant tout un roman porté par un personnage haut en couleur (dans son insignifiance), touchant, drôle, parfois pathétique.
ET la langue française dans toute sa grâce ! Car l'auteure a une écriture absolument délicieuse comme on n'en trouve plus assez souvent à mon goût. Elle joue des mots, des descriptions, des énumérations, des doubles-sens, avec une volupté ingénieuse qui ravira les amateurs de belle littérature ! Voilà sans doute la cerise sur le gâteau qui fait de ce roman un petit bijou !


Janine Teisson
La métamorphose du rossignol
(Chèvre-Feuille Etoilée)
9782367950921


Mot-clés : changement de vie, Afrique, LGBT, Paris, travesti

Publié dans POLAR-THRILLER, GAY-LESBIEN

Commenter cet article