CRITIQUES : POLICIER THRILLER

Vendredi 5 décembre 2008 5 05 /12 /Déc /2008 17:21

Quatrième de couverture Burke Devore, cadre supérieur au chômage, décide d'appliquer la méthode dans son propre intérêt. Déterminé à retrouver son statut social et à recréer des liens familiaux qui se désagrègent, il bascule dans la logique absurde de la loi du plus fort. Il est prêt à tout, même à tuer, pour retrouver sa place dans la société. Et qu'on ne s'avise pas de lui demander des comptes car il ne fait qu'appliquer la logique du système ! Ce livre est marquant à plus d'un titre. Tout d'abord, parce que l'on n'est pas habitué à ce type de récits. C'est le meurtrier lui-même qui raconte son histoire, en même temps qu'il 'l'écrit'. Et puis Donald Westlake n'épargne rien au lecteur. Les scènes qu'il décrit sont au delà du cauchemardesque, du glauque. C'est parfois drolatique, cocasse, mais c'est tout à fait terrifiant. On en pleurerait parfois, tellement c'est choquant. Burke Devore applique sa logique. Même si pour cela il doit achever et voir agoniser un pauvre type dans la même situation que lui. Mais c'est tellement bien construit et avec une simplicité et une grande […]
Par Soleil Vert - Dom - Publié dans : CRITIQUES : POLICIER THRILLER
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 5 décembre 2008 5 05 /12 /Déc /2008 15:14

Quatrième de couverture De retour de New York, Constantin dit Le Grec » prépare nonchalamment son expo photos, encore sous le charme d'une blonde torride. Il se retrouve alors, incidemment pris sous les feux croisés des nervis de l'Ordre du Temple et d'une bande de Chinois Shaolin venus récupérer coûte que coûte un incunable mystérieux qui cache bien son jeu... Ce livre est l'occasion de découvrir à la fois le polar marseillais et l'œuvre de l'auteur. Un agréable moment. Quand on aime Marseille, c'est encore mieux, car avec La mue de la cigale on est servi ! Ce livre, outre le fait qu'il est divertissant, sent bon les embruns, le poisson grillé et c'est un vrai voyage vers le sud, vers la Canebière, le Vallon des Auffes, l'Estaque... Gilles del Pappas La mue de la cigale (Jigal poche) Mots clés : art, Marseille, polar marseillais
Par Soleil Vert - Dom - Publié dans : CRITIQUES : POLICIER THRILLER
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 2 décembre 2008 2 02 /12 /Déc /2008 12:26

Quatrième de couvertureLorsque Maris Matherly-Reed, une éditrice new-yorkaise, reçoit un alléchant manuscrit d'un certain P.M.E., elle comprend que ce texte a le potentiel d'un best-seller et cherche à entrer en contact avec l'auteur. Ses investigations l'entraînent jusqu'à une île perdue au large de la Géorgie, où elle découvre Parker Evans, un homme qui dissimule son identité et son passé et vit en reclus dans une ancienne demeure coloniale. Maris est envoûtée par son récit, pourtant quelque chose, dans ce roman, fait froid dans le dos... Sandra Brown réussit l'exercice périlleux de nous faire suivre deux romans à la fois. Elle passe de façon très fluide d'un récit à l'autre, sans que cela ne trouble ou ne frustre le lecteur. Quand on aime les livres, le fait que celui-ci décrive le monde de l'édition et la psychologie des auteurs ajoute encore à l'intérêt de la lecture. C'est une belle réussite, et l'on se laisse entraîner bien volontiers dans les deux intrigues qui, bien sûr, finissent par n'en faire qu'une. Ce livre captivant est aussi écrit dans un style plutôt romanesque. […]
Par Soleil Vert - Dom - Publié dans : CRITIQUES : POLICIER THRILLER
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Lundi 1 décembre 2008 1 01 /12 /Déc /2008 11:05

Quatrième de couvertureDepuis qu'elle s'est enfuie de chez elle, son enfant sous le bras, Myriam vit dans la rue. Contrainte de rejoindre une communauté de sans-abri, elle découvre un univers doté de ses propres codes, où s'affrontent Hugues, le patriarche au grand cœur, et celui qu'on appelle «le Diablotin», un vaurien bercé d'illusions de grandeur. Myriam n'est pas seule à vouloir remonter la pente. Justin, un mystérieux SDF, semble prêt à l'aider. Peut-elle compter sur lui ? Pendant ce temps, au cœur d'une tour perdue en rase campagne, les expériences d'un millionnaire excentrique échappent à tout contrôle. Un groupe de mercenaires arpente les tunnels poisseux d'un ancien réseau d'égouts. Dans son laboratoire, un scientifique sans scrupules joue avec le feu. Lorsqu'une cinquantaine de SDF disparaissent en pleine nuit, le cauchemar commence... Destins croisés, rebondissements en tous genres - action, humour, gore, thriller - et passages savoureusement écrits, c'est ce que le roman d'Anthelme Hauchecorne contient. Ce livre est une sorte de melting pot de tout ce qui se fait de […]
Par Soleil Vert - Herveline - Publié dans : CRITIQUES : POLICIER THRILLER
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 30 novembre 2008 7 30 /11 /Nov /2008 10:16

Quatrième de couverture "- Roulez à trente à l'heure, ordonna l'homme d'une voix tendue, anxieuse. Je vous indiquerai le chemin. Quand nous serons arrivés, il faudra descendre de voiture et courir jusqu'au mur. Le projecteur sera braqué sur l'endroit où vous devez passer ; tenez-vous immobiles dans le rayon lumineux. Dès que le faisceau sera déplacé, commencez à grimper. Vous aurez quatre-vingt-dix secondes. Vous monterez le premier, dit-il à Leamas, et puis ce sera au tour de la fille." Le livre qui a révolutionné le roman d’espionnage. Prix Somerset Maugham, best-seller dans le monde entier. Un film avec Richard Burton, Claire Bloom, Oskar Werner, Peter Van Eyck. Il est de ces livres que l’on se sent un peu obligé de lire par ce qu’ils font office de références dans des genres précis. L’espion qui venait du froid en est la représentation dans le domaine de l’espionnage. Pourtant, au départ, le scénario paraît très convenu, les personnages plutôt basiques… Mais (car il y a forcément un "mais" ; on ne répètera jamais assez qu’ici nous ne présentons que ce que nous aimons), de […]
Par Soleil Vert - Herveline - Publié dans : CRITIQUES : POLICIER THRILLER
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Samedi 29 novembre 2008 6 29 /11 /Nov /2008 13:19

Quatrième de couvertureQuand Laura, un amour de jeunesse devenu SDF, est venue lui parler de cette " peste des pauvres " qui semblait s'attaquer aux quartiers Nord de la ville, Clovis Narigou n'a pas immédiatement réagi. Les pauvres ? Y'en a partout, on ne les regarde même plus ! Mais quand, quelques jours plus tard, les politicards de tout bord montent au créneau pour démentir cette alarmante rumeur, Clovis se dit qu'il est peut-être temps d'enquêter ! Les pauvres et les sans-abri tombent en effet comme des mouches, décimés par une épidémie foudroyante... Le maire Bellérophon Espingole a beau s'égosiller pour minimiser cette étrange affaire, toute la ville est en ébullition... Quarantaine déclarée, routes fermées, état d'alerte sanitaire maximum... Marseille coupée du monde ! La tension est à son comble, le peuple gronde, les politiciens se déchaînent, les pauvres trinquent. Mais à qui profite donc le crime ? Avec Putains de pauvres, Maurice Gouiran ouvre le dossier des sans abris, de la richesse qui est bien là, mais qui ne sert visiblement pas à venir en aide aux plus […]
Par Soleil Vert - Dom - Publié dans : CRITIQUES : POLICIER THRILLER
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 29 novembre 2008 6 29 /11 /Nov /2008 13:13

Quatrième de couverture1943... 1993. À cinquante ans d'intervalle, deux trains quittent Marseille et font route vers le nord. 1993. Un train bleu, bouillonnant de cris, de rires et de chants, emmène un millier de supporters marseillais vers Munich où leur club sera sacré champion d'Europe. 1943. Un long train noir, pétrifié par la torpeur et l'angoisse, achemine plus de mille six cents habitants des vieux quartiers de Marseille au camp de Compiègne. Puis pour la plupart, ce sera ensuite Drancy et le camp d'extermination de Sobibor.1943. Bert, Miche et Jo font partie du sinistre convoi et l'ombre du long train noir va les hanter toute leur vie. 1993. Bert, Miche et Jo sont à nouveau du voyage, mais le foot semble aujourd'hui assez loin de leurs préoccupations... Et ces trois P38 planqués dans le wagon font-ils vraiment partie de la panoplie du parfait supporter de l'OM ? Que cherchent-ils ? Derrière le mystère de ces trois honorables papys, surgissent les ombres du passé et une terrible interrogation qui plane sur les raisons de la destruction des vieux quartiers en 1943. […]
Par Soleil Vert - Dom - Publié dans : CRITIQUES : POLICIER THRILLER
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 29 novembre 2008 6 29 /11 /Nov /2008 13:06

Quatrième de couvertureQuand le député-maire du secteur, chantre de la famille, de la morale et des traditions est retrouvé, une balle dans le buffet en compagnie d'un anarchiste grec à la cervelle explosée, le scandale fait désordre et provoque au Beau Bar des commérages désobligeants. Quand, pour les beaux yeux d'Elodie, Clovis-Narigou part en croisade et mène l'enquête dans les milieux échangistes, l'affaire prend une tournure iconoclaste ! Mais Clovis, égal à lui-même, s'investit à fond dans sa mission, quitte à payer de sa personne. D'autant que Priape, le dieu grec, semble être la clé de cette curieuse aventure. Mais de là à imaginer qu'un futur ministre et ex-tortionnaire de la dictature des colonels puisse être mêlé à cet étrange imbroglio, il n'y a qu'un pas que Clovis, d'Olympie à Marseille, n'hésite pas à franchir ! Une nouvelle fois, pour notre culture, et aussi pour notre plus grand bonheur de lecture, Maurice Gouiran nous concocte une intrigue dont il a le secret. Ses livres permettent aussi de voyager, entre deux escapades marseillaises, dans d'autres contrées […]
Par Soleil Vert - Dom - Publié dans : CRITIQUES : POLICIER THRILLER
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 29 novembre 2008 6 29 /11 /Nov /2008 13:00

Quatrième de couvertureQuand Sarkis et Arak traversent l'Anatolie, fuyant le génocide, l'Europe ne soupçonne pas encore l'ampleur du drame qui se joue là. Quand quatre-vingts ans plus tard, le Vieux-Port se met à cramer comme une vulgaire pinède, Bubble et Calambo auraient dû se méfier davantage... Quand la mafia turque débarque à Marseille à la recherche du trésor de Topkapi, difficile d'imaginer que cette ancienne histoire va rouvrir les plaies sanglantes du peuple arménien. Quand Lévon, l'oncle d'Amérique, tente de renouer les liens du passé, bien malin qui peut deviner que la clé se trouve encore dans les faubourgs de la ville... Comme le dit son éditeur, Maurice Gouiran sait comme personne mêler la petite histoire avec la grande. Ce livre est beau et passionnant. Il est à la fois bien ancré dans l'univers du polar Marseillais car on parcoure la ville et ses secrets, avec des personnages hauts en couleurs, mais il nous fait voyager dans le temps et dans l'Histoire. On y apprend beaucoup de choses sur l'histoire de notre époque et sur le terrible génocide qui frappa le peuple […]
Par Soleil Vert - Dom - Publié dans : CRITIQUES : POLICIER THRILLER
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 28 novembre 2008 5 28 /11 /Nov /2008 16:16

Quatrième de couverture "Mon devoir est de tuer. Frapper mortellement (en une fraction de seconde) ce qui est condamné à mort. Par qui ? Pourquoi ? La guerre n'admet pas de questions." Un homme part à la quête de sa famille, prisonnière de la terre gelée. Un groupe de fuyards se faufile entre les bombes. Des femmes violées, laissées pour mortes, trouvent la force de se rebeller. Et dans le viseur du sniper embusqué, déjà plus rien ne bouge... Une guerre, n'importe laquelle, n'importe quand, n'importe où. Un tueur assoiffé de mort qui ne sait plus s'il est vivant. Un texte splendide et suffocant de vérité, dont vous ne sortirez pas indemne. "Cent pages éblouissantes de fureur et de férocité, parmi les plus fortes qu'on ait jamais lues. Un diamant impeccablement taillé, démonstration à couper le souffle de la puissance de la fiction." Pavel Hak : Né en 1962, ce romancier tchèque exilé en France depuis une quinzaine d'années est diplômé en philosophie à la Sorbonne. Sniper est son second roman, écrit en français. Sur fond de guerre intemporelle quatre récits épouvantables […]
Par Soleil Vert - Herveline - Publié dans : CRITIQUES : POLICIER THRILLER
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 26 novembre 2008 3 26 /11 /Nov /2008 15:32

Quatrième de couvertureDans un jardin sur les hauteurs de Reykjavik, un bébé mâchouille un objet étrange... Un os humain ! Enterré sur cette colline depuis un demi-siècle, le squelette mystérieux livre peu d'indices au commissaire Erlendur. L'enquête remonte jusqu'à la famille qui vivait là pendant la Seconde Guerre mondiale, mettant au jour les traces effacées par la neige, les cris étouffés sous la glace d'une Islande sombre et fantomatique... Si Arnaldur Indriδason n'avait pas eu l'idée d'écrire des polars, il eut fallu lui souffler l'idée d'une façon ou d'une autre. On a l'impression qu'il est né pour ça. La femme en vert est un livre remarquable, qui met en scène des gens aux prises avec des drames quotidiens, des histoires anciennes qui refont surface, des 'cadavres dans le placard', et un héros que la vie n'épargne pas : Erlendur, le policier. Le tout dans une Islande aux reflets exotiques vu d'ici. C'est vraiment du polar de premier plan. Arnaldur Indriδason La femme en vert (Grafarpögn) (Points policier) Mots clés : enquête, Erlendur, fouilles, Islande, psychologie
Par Soleil Vert - Dom - Publié dans : CRITIQUES : POLICIER THRILLER
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 26 novembre 2008 3 26 /11 /Nov /2008 14:49

Quatrième de couvertureEn pleine campagne suédoise, dans une ferme isolée, un couple de paysans retraités est torturé et sauvagement assassiné. Avant de mourir, la vieille femme a juste le temps de murmurer un mot : " étranger ". Il n'en faut pas plus pour qu'une vague de violence et d'attentats se déclenche contre les demandeurs d'asile d'un camp de réfugiés de la région. Les médias s'emparent du fait divers et lui donnent une résonance nationale. La pression augmente sur les épaules de l'inspecteur Wallander, chargé de mener l'enquête. Il va devoir agir vite, avec sang froid et détermination, et sans tomber dans le piège de la xénophobie ambiante qui brouille les pistes... La première enquête du désormais célèbre Kurt Wallander, personnage phare des romans de Henning Mankell. Très joli dépaysement que ce voyage en Scanie, au cœur des aventures (les premières de la série) de Kurt Wallander. Plongée fascinante dans la société suédoise, dont on sait finalement peu de choses ici. La vie, les enquêtes au quotidien, les doutes de Kurt Wallander sur les évolutions de la société, les […]
Par Soleil Vert - Dom - Publié dans : CRITIQUES : POLICIER THRILLER
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 26 novembre 2008 3 26 /11 /Nov /2008 14:36

Quatrième de couverture Le brouillard est épais en cette nuit automnale. Le vieil avocat Gustaf Torstensson est au volant. Soudain, une étrange silhouette surgit au milieu de la route : c'est un mannequin de taille humaine, assis sur une chaise. Torstensson freine brutalement, sort de sa voiture. On ne le reverra jamais vivant. Son fils fait appel au commissaire Wallander. Celui-ci va découvrir un réseau criminel derrière lequel se profile un homme singulier, élégant et sûr de lui. Un homme qui sourit toujours. Né en Suède en 1948, Henning Mankell partage sa vie entre l'Afrique et la Suède. Traduits en 35 langues, ses romans mettent en scène le commissaire Kurt Wallander, qui cédera ensuite sa place à sa fille, Linda Wallander. Une nouvelle enquête dépaysante dans les décors de Scanie. Les états d'âme de Kurt Wallander, la vie du commissariat où l'arrivée d'une femme ne laisse personne indifférent, et puis cet homme puissant et qui semble inattaquable, si dangereux. On a beau savoir que les aventures de Kurt se poursuivent au delà, on le sent en danger, on se demande à chaque […]
Par Soleil Vert - Dom - Publié dans : CRITIQUES : POLICIER THRILLER
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 26 novembre 2008 3 26 /11 /Nov /2008 14:07

Quatrième de couverture Quand Grey débarque à Tokyo sans attaches, argent ni bagages, elle a beaucoup à prouver et encore plus à cacher. Sa rencontre avec Jason, pour lequel elle éprouve une fascination immédiate, est déterminante : il lui trouve un toit, une maison délabrée vouée à la démolition, et un emploi dans un club à hôtesses très privé. Ses clients ? Des yakusas et un étrange infirme accompagné d'une nurse à la silhouette monstrueuse... Mœurs inavouables, violence, écrasant secret... Ce nouvel univers est pourtant familier à Grey. Le but de son voyage ? Retrouver un mystérieux film à l'existence contestée datant de l'invasion de la Chine par les Japonais. Un seul homme pourrait l'aider. Un survivant du massacre qui refuse de répondre à ses questions... Tokyo est un grand livre, un choc, qui mêle l'intrigue à l'Histoire. Imperceptiblement, Mo Hayder nous emporte dans cette histoire de fous, si bien qu'on ne peut plus lâcher le bouquin. L'héroïne est torturée par cette portion de l'histoire du monde qui a vu les Japonais occuper la Chine, et y perpétrer des massacres sans […]
Par Soleil Vert - Dom - Publié dans : CRITIQUES : POLICIER THRILLER
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Mercredi 26 novembre 2008 3 26 /11 /Nov /2008 12:58

T1 - Les ogres du Gange Quatrième de couverture Calcutta, 1936. L'Inde coloniale de Kipling a déjà perdu de sa grandeur. Les nationalistes hindous pactisent avec les services secrets allemands pour chasser les Britanniques. Fraîchement débarqué de Londres, David Tewp, jeune officier du M16, découvre un complot d'une ampleur terrifiante. Sur les traces d'une trop belle photographe autrichienne et d'un couple d'aristocrates roumains aux sympathies politiques ambiguës, Tewp plonge dans un univers de ténèbres auquel sa bonne éducation et son rationalisme ne l'avaient en rien préparé. Des brasiers funéraires de Calcutta aux palais d'une noblesse décadente, entre jeux d'espions, guerre civile, disparitions d'enfants et rites étrangers, la traque des ogres du Gange commence. Thriller érudit au rythme haletant, Les ogres du Gange emprunte avec une même maîtrise au roman d'espionnage et à ce romantisme noir qui s'inscrit dans la grande tradition du fantastique européen. L'épopée crépusculaire de David Tewp inaugure un cycle en quatre tomes intitulé Le Siècle des chimères. La couverture […]
Par Soleil Vert - Dom/Herveline - Publié dans : CRITIQUES : POLICIER THRILLER
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Recherche

La librairie

Librairie spécialisée en fantasy, fantastique, science-fiction, polar, BD, jeunesse et jeux. Vente de livres neufs et d'occasion. Commandes clients pour toutes les autres littératures. (sous réserve de comptes ouverts chez certains distributeurs/ diffuseurs). Vente par correspondance. Le blog : critiques et résumés de livres.
Librairie Soleil Vert
15 Grand Rue, 30420 Calvisson
T : 04 66 74 11 86  @ : soleilvert30@orange.fr

Accès : Entre Nîmes et Sommières, sur la D40, Calvisson centre

BOUTIQUE EN LIGNE

BIBLIOTHEQUES IDEALES (BI)

A chaque fois, 49 titres proposés. Le 50ème ? C'est le votre. Celui qui est peut-être déjà sur votre étagère ou qui vous a marqué plus que les autres et qui ne figure pas dans ces listes. Il suffit de nous le signaler en commentaire en suivant les liens.

BI SF ETRANGERE

BI POLAR ETRANGER

CERCLE SOLEIL VERT

Blog Action-Suspense Blog Culture Martienne
Blog Albert Robida Blog Dommage !
Blog Ansible Lectures de l'Oncle Paul
Portail partenaire CobaltOdyssée Blog Questions SFFF

PARTENAIRES

regionLR
drac
calvisson.jpg
CCPS---NOUVEAU-LOGO.jpg
 
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés